skip to Main Content

Que devez-vous attendre des passerelles de paiement

Divi : le thème WordPress le plus facile à utiliser

Divi : Le meilleur thème WordPress de tous les temps !

Avec plus de 600.000 téléchargements, Divi est le thème WordPress le plus populaire au monde. Il est complet, facile à utiliser et livré avec plus de 62 templates gratuits. [ Recommandé ]

D’accord, vous avez créé un design impressionnant, votre site web est en forme, et vos visiteurs sont plus que prêts à être convertir. Que pourriez-vous demander de plus ?

Mais alors, vos futurs clients arrivent sur la passerelle de paiement et ne voient pas leur fournisseur préféré dans la liste, ou lorsqu’ils arrivent ils trouvent un avertissement de sécurité, ou pire encore, ils changent d’avis, veulent revenir sur le site web pour ajouter un autre article à leur panier, mais ils se rendent compte qu’ils ne sont plus sur votre site web et ne savent pas comment revenir.

Voici un problème lié aux passerelles de paiement: vous ne pourriez pas être responsable de concevoir ou de développer le code qui traite les paiements en premier lieu, mais cela ne signifie pas que vous pouvez l’utiliser comme raison pour vos visiteurs qui arrivent sur votre blog.

Si vous incluez une passerelle de paiement sur votre site web, cela fait partie de l’expérience de vos visiteurs et doit être pris en compte durant tout le processus de leur navigation.

Alors, que pouvez-vous faire pour résoudre ses différents problèmes liés à l’expérience utilisateur ?

Il n’y a vraiment qu’une chose que vous pouvez faire: choisissez une passerelle de paiement (ou fournisseurs) qui fournira une expérience sûre et rapide.

Qu’est-ce qu’une passerelle de paiement ?

Pour décrire brièvement ce qu’est une passerelle de paiement, c’est un outil tiers qui évalue et traite les paiements de vos clients. Donc, plutôt que de configurer un formulaire de contact de base qui exige que les clients complètent leurs informations pour effectuer une commande (que vous devriez alors traiter manuellement sur votre site web) la passerelle de paiement gère tout cela pour vous. 

Il existe un certain nombre d’avantages à utiliser une passerelle de paiement. Les économies de temps sont évidemment l’une d’entre elles. Il y a aussi la question de la conformité PCI. Et la flexibilité dans les types de paiement que vous pouvez accepter en utilisant un outil de traitement de paiement.

Découvrez nos 10 plugins pour intégrer des passerelles de paiement sur WordPress

Bien sûr, comme avec tout autre système tiers que vous introduirez dans votre site Web, il faut tenir compte de plusieurs choses. Voici ce sur quoi vous devrez réfléchir:

1. Le coût

Avec la plupart des intégrations tierces, il y a presque toujours un coût initial qui lui est associé. Cependant, en ce qui concerne les passerelles de paiement, vous devez également être plus prudent, car il y a des frais que vous devrez payer pour chaque transaction effectuée.

Jetez un coup d’œil à nos 8 plugins WordPress pour intégrer un système de facturation

Créez Facilement votre site Web avec Elementor

Elementor vous permet de créer facilement n'importe quel design de site Web avec un look professionnel. Arrêtez de payer cher pour ce que vous pouvez faire vous-même. [ Gratuit ]

Il y en a qui facturent également à vos clients une redevance pour utiliser la passerelle de paiement, et parfois cela n’est mentionné nulle part.

2. Lieu de paiement

Certaines passerelles de paiement permettent aux utilisateurs d’ajouter la passerelle de paiement directement sur leur site web via une API. Cela peut être une bonne chose car il empêche ce sentiment de perturbation car les visiteurs sont transportés sur un autre site web pour entrer leurs informations de paiement.

Cependant, il existe des fournisseurs de passerelles de paiement qui sont si connus et fiables (pensez à PayPal) où la perturbation pourrait ne pas importer beaucoup si les clients se sentent plus confiants en soumettant des informations de paiement à travers ce site web plutôt que le vôtre.

C’est finalement ce que vous devez garder à l’esprit ici : qu’est ce qui plaît le plus à vos clients. Est-ce qu’ils veulent un processus sans faille qui se produit entièrement sur votre site web ou serait-il plus à l’aise de payer par un fournisseur bien connu? Vous pouvez utiliser les tests A/B pour voir quelle option conduit à des conversions plus élevées ou vous pouvez solliciter des commentaires de vos clients et leur demander directement ce qu’ils préfèrent.

3. Compte marchand

Vous pouvez rencontrer un certain nombre de passerelle de paiement qui vous demande d’avoir un compte marchand distinct dans lequel les fonds sont déposés, ce qui signifie une autre étape à suivre pour pouvoir mettre en service votre système de paiement en ligne.

Cependant, il est important de noter que les passerelles de paiement qui n’exigent pas de comptes marchands et sont disposées à déposer directement des fonds dans votre compte, sont plus susceptibles de vous facturer des frais de traitement plus élevés.

4. Sécurité

De toute évidence, ce point ne peut être suffisamment souligné car la sécurité ne devrait pas s’arrêter même si l’expérience d’achat est transmise à une autre partie. Votre passerelle de paiement devrait être aussi fiable, sinon plus que votre propre site web.

Cherchez-vous les meilleurs thèmes et plugins WordPress ?

Téléchargez les meilleurs plugins et thèmes WordPress sur Envato et créez facilement votre site web. Déjà plus de 49.720.000 de téléchargements. [EXCLUSIF]

Lire également notre guide sur Comment effectuer la migration de HTTP vers HTTPS

Cela signifie qu’ils ont besoin d’un certificat SSL, d’un cryptage supplémentaire et doivent avoir une compatibilité PCI.

5. Pays acceptés

La première chose à faire avant de vous connecter à n’importe quelle passerelle de paiement est de vérifier les analyses de votre site web. Cela vous indiquera les pays dans lesquels vos visiteurs se trouvent, afin que vous puissiez inclure des méthodes de paiement compatibles avec ces pays, des devises et des traductions sur votre passerelle de paiement.

6. Taxes

Si vous recopiez des revenus par votre site web, vous avez besoin d’un moyen simple de collecter le montant approprié des taxes. Bien qu’il y ait, des taxes locales, vous devrez également être conscient des taxes spécifiques au pays ou à la région, comme la taxe sur la valeur ajoutée (TVA) dans l’UE. Donc, si vous savez que vous allez vendre des marchandises en dehors de l’état ou du pays, votre passerelle de paiement devrait être équipée pour calculer ces taxes pour vous.

7. Paiements automatisés

Pour les ventes de produits, ce n’est peut-être pas quelque chose dont vous devez vous inquiéter. Cependant, pour ceux d’entre vous offrant un service récurrent ou quelque chose que les clients achèteront assez souvent, les paiements automatisés valent certainement la peine d’être développés. Une façon de le faire est de créer une option pour les paiements récurrents.

Découvrez également nos 10 plugins pour intégrer des passerelles de paiement sur WordPress

Vous pouvez également créer une méthode de paiement automatique selon les informations de paiement provenant des transactions précédentes , qui peuvent être sauvegardées afin que les clients n’aient pas à les entrer une seconde fois.

8. Compatibilité des plugins

Si votre site web effectue des ventes, vous aurez certainement besoin d’un plugin de commerce électronique ou de panier à votre disposition. Toutes les passerelles ne seront pas compatibles avec votre plugin. Votre choix doit donc être avisé sur le sujet.

9. Conception

Et, bien sûr, vous devez penser à la conception de la passerelle de paiement.

Sera-t-elle personnalisée ? Est-ce que l’interface est adaptée au mobile ? Comment se présente la mise en page, quel est le nombre d’étape ou de page, etc.?

N’hésitez pas à lire Pourquoi Certaines Tendances De Conception Sont Risquées et Comment Les Utiliser Correctement

Encore une fois, cela fait encore partie de l’expérience de vos clients et vous ne souhaitez pas qu’un mauvais design le gâche.

Créez Facilement votre Boutique en ligne

Téléchargez gratuitement WooCommerce, le meilleurs plugins e-commerce pour vendre vos produits physiques et numériques sur WordPress. [Recommandé]

Autres ressources recommandées

Découvrez d’autres ressources recommandées qui vous accompagneront dans la création et la gestion de votre site web.

Conclusion

Voila ! C’est tout pour ce tutoriel. J’espère que vous saurez quoi attendre des passerelles de paiement. Si vous avez des commentaires ou des suggestions, n’hésitez pas à nous en faire part dans la section réservée.

Cependant, vous pourrez aussi consulter nos ressources, si vous avez besoin de plus d’éléments pour mener à bien vos projets de création de sites internet, en consultant notre guide sur la création de blog WordPress ou celui sur Divi : le meilleur thème WordPress de tous les temps.

Mais en attendant, partagez cet article sur vos différents réseaux sociaux

…  

Cet article comporte 0 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back To Top
4 Partages
Partagez2
Tweetez1
Enregistrer1