skip to Main Content

Rédacteurs Web : Comment gagner 250 Euros par heure

Divi : Le meilleur thème WordPress de tous les temps !

Avec plus de 554.000 téléchargements, Divi est le thème WordPress le plus populaire au monde. Il est complet, facile à utiliser et livré avec plus de 62 templates gratuits. [ Recommandé ]

Bonjour à vous! Voici une semaine bien spéciale qui s’annonce. Pourquoi? Simplement parce que c’est une semaine anniversaire à BlogPasCher. En effet, bien que j’aie une relation amicale de longue date avec le créateur du site, notre relation professionnelle a débuté au milieu d’un mois de Septembre.

On en a vu de plusieurs couleurs (je lui en ai fait baver un bon coup :)) mais après beaucoup de patience et une compréhension mutuelle, les résultats ne cessent de pointer leur nez.

En cette semaine spéciale, je me propose donc de vous offrir des articles qui vont vous faire sourire au plus haut point. Je vais me creuser les méninges, taper sur les touches de mon clavier à en faire perdre quelques millimètres à mes doigts, pour vous satisfaire plus que jamais.

On y va!

Être payé à 250 Euros de l’heure… ça sonne vraiment bien n’est-ce pas? On dirait même qu’il s’agit d’un rêve un peu fou… qui est pourtant réalisable!

Comme vous le verrez plus bas, il ne s’agira pas de facturer l’heure à 250 Euros pour vos travaux, car vous ferez évidemment fuir vos prospects. Il faut simplement développer des habitudes utiles qui feront bondir vos entrées au-delà de ce que le rédacteur moyen gagne sur internet.

Voici 5 étapes que je vous propose de suivre:

1. Ne donnez pas de tarif horaire

La plupart des auteurs, lorsqu’un prospect leur demande le coût de leur prestation, répondent en disant quelque chose comme: « Je facture 100 Euros de l’heure et j’estime que cela me prendra 4 heures. Ça vous fera un total de 400 Euros ».

… peut mieux faire.

Vous devez plutôt faire une cotation pour un le projet, de sorte à obtenir le tarif horaire que vous souhaitez.

Alors, si vous estimez qu’un projet vous demandera 4 heures, ne dites pas au client que vous facturez 250 Euros l’heure. Dites-lui juste que pour rédiger cet Ebook, cette étude de cas, etc., vous devrez encaisser 1000 Euros.

Donner votre taux horaire à vos clients leur donnera la possibilité d’avoir un œil bien placé sur la gestion de votre temps. Si vous saisissez vite comme moi, vous n’en serez que pénalisé et vous gagnerez moins que ce que vous souhaitez. De plus, si votre tarif horaire est plus haut que ce qui se fait habituellement, vous pourriez faire fuir des prospects.

Souvenez vous d’une chose: vous ne vendez pas des heures, mais vous résolvez un problème pour le client.

2. Saisissez particulièrement vite

Beaucoup de mes amis sont impressionnés quant à la vitesse à laquelle mes doigts se promènent sur un clavier d’ordinateur lorsque je saisis quelque chose. Mais encore, je me souviens de l’un d’eux, bouche bée, me regardant entrain de saisir un speech en live lors d’une conférence de développement personnel à laquelle nous assistions… 🙂

Rédiger à une vitesse à en perdre haleine est l’un des principaux secrets pour gagner plus. Après tout, si vous facturez plutôt des projets au lieu du temps que vous passez à les réaliser, vous gagnez plus!

Créez Facilement votre blog avec SiteGround

SiteGround vous permet de créer votre blog WordPress en quelques clics seulements. Nom de domaine gratuit, hébergement sécurisé, SSL, transfert et bien plus encore... [ Recommandé ]

Rédigez le premier brouillon de cet article, ou de cette newsletter aussi vite que vous le pouvez, et revenez ensuite pour l’édition et pour boucher d’éventuels trous. Avec l’expérience, vous deviendrez de plus en plus rapide… croyez moi!

Et au fur et à mesure que vous rédigerez, votre premier essai pourrait finir par devenir votre article final 🙂

3. Pour l’amour de tout ce qui est bien et saint, arrêtez de faire trop de recherches!

L’un des plus gros freins au gain pour des rédacteurs, c’est le fait que ceux-ci font des recherches plus qu’il n’en faut, ce qui réduit évidemment leur gain horaire.

Imagions un peu que vous ayez l’opportunité de rédiger un profil court pour une pizzeria pour la newsletter d’une industrie de restauration, à 500 Euros.

Voici comment la plupart des auteurs aborderont le projet:

  • interviewer le propriétaire de la pizzeria au téléphone (1 heure)
  • aller au restaurant, même s’il est à 50 kilomètres et y déjeuner (4 heures)
  • fouiller dans l’historique de la pizzeria (2 heures)
  • parcourir une douzaine de livres de cuisine italienne et apprendre les différentes manières de créer la pizza parfaite (2 heures)
  • recueillir les statistiques de l’industrie de la pizza, en incluant le nombre de pizzeria du pays, les profits moyens, le nombre d’employés, etc. (3 heures)
  • s’inscrire à un cours d’italien de 8 semaines (bon, peut-être pas tant, mais c’est pas loin de la réalité 🙂 )

Si le rédacteur prend ensuite 4 heures pour rédiger le profil (parce qu’il n’aura pas appris à rédiger rapidement), son tarif horaire ne sera que de 31 Euros, et devinez quoi? Il n’utilisera même pas 90% des informations recueillies si péniblement.

Faites autant de recherches et de travaux préparatoires que nécessaire pour bien faire votre travail (pas plus qu’il n’en faut).

Vous pourriez par exemple faire votre interview en 20-30 minutes après avoir fait une recherche suffisante en ligne, juste assez pour ne pas avoir l’air d’un idiot lors de l’interview en question.

Essayez de faire un peu moins de recherches pour déterminer ce dont vous avez réellement besoin. Le résultat vous surprendra certainement.

Vous avez peur de louper quelque chose d’important?

Le secret c’est de commencer les projets aussi vite que possible, sans procrastination, de sorte que vous soyez sûr que si vous avez éventuellement besoin de faire des recherches supplémentaires, vous aurez beaucoup de temps pour cela avant la date de remise du travail.

*Ce n’est pas une excuse pour faire une recherche molle et offrir un travail de piètre qualité! Vous devez apprendre à écrire vite et bien, ce qui est tout à fait réalisable!

4. Offrez un travail de très haute qualité

Oui… si vous voulez avoir des tarifs de grand maître, vous devez fournir du contenu de grand maître.

Qu’est-ce que vous offrez et que personne d’autre ne peut offrir? De quelle façon extraordinaire facilitez-vous la vie de vos clients?

Créez Facilement votre Boutique en ligne

Téléchargez gratuitement WooCommerce, le meilleurs plugins e-commerce pour vendre vos produits physiques et numériques sur WordPress. [GRATUIT]

Découvrez ce qui vous fait valoir 250 Euros l’heure, puis rassurez-vous que vos prospects le sachent.

Par exemple, lorsque vous émettez un tarif élevé à un prospect, ne donnez pas juste votre prix comme ça. Faites en sorte que votre client sache exactement ce que vous offrirez pour un tel montant.

Faisons une comparaison:

Cotation n°1

Pour l’étude de cas sur le coupe-fruit que vous m’avez décrit, mon tarif est de 1000 Euros. Êtes-vous prêt à aller plus loin dans ce projet?

Le prospect: « Quoi?! L’autre rédacteur m’a fait une cotation à 500 Euros! »

Cotation n°2

Pour l’étude de cas sur le coupe-fruit que vous m’avez décrit, mon tarif est de 1000 Euros. A ce prix:

  • je vous interviewerai vous ainsi que vos meilleurs clients séparément, par téléphone. J’ai déjà interviewé près de 500 personnes pour les projets de mes clients. Je sais donc exactement quoi demander et comment le demander,
  • je ferai une recherche sur votre entreprise, votre coupe-fuit, et sur la compétition autour du produit en question, pour ajouter des détails concrets à l’étude de cas,
  • je rédigerai une étude de cas de 750 mots dans un style amusant et conversationnel que les lecteurs aimeront,
  • je vous enverrai un titre riche en mots clés et optimisé pour les moteurs de recherche et les réseaux sociaux, et qui attireront des clics,
  • je reviendrai sur l’étude de cas jusqu’à ce que vous soyez satisfait.

Aimeriez-vous aller plus loin dans ce projet?

Le prospect: « Wow! L’autre m’a facturé 500 Euros, mais celui-ci m’offrira un meilleur travail et m’aidera à réaliser plus de ventes »

5. Utilisez les chaussures en cuir

Attendez… Je m’explique.

Faire votre auto-promotion n’est pas quelque chose de mauvais en soi, mais si vous ne vous appuyez que sur votre site web et votre profil LinkedIn pour avoir des clients, vous aurez à faire avec une bonne quantité de personnes ennuyeuses et de prospects qui voudront vous payer au vu et au su de tout le monde (vous savez, l’exposition a déjà été néfaste pour beaucoup).

Vous devez également éviter la plupart des tableaux et listes sur lesquels des offres de services sont affichées. Les clients qui sont prêts à payer à des tarifs premium ne se baladent pas de ce côté-là.

A défaut, allez vers les clients que vous aurez pré-qualifiés. Recherchez des entreprises qui ont un niveau de bénéfices annuels d’un certain niveau (disons 4,5 millions d’Euros par là) pour un début. Ce sont ces entreprises là qui peuvent vous payer ce que vous voulez.

Puis, « attaquez » ces prospects comme vous le sentirez (selon le moyen que vous maîtrisez le mieux), qu’il s’agisse d’un courrier postal, d’un appel à froid, ou d’une présentation parfaitement customisée par e-mail.

Alors, pendant que d’autres auteurs se battront au fond du baril pour quelques clients qui ne payeront pas grand chose, vous serez en route pour le sommet, en vous rapprochant de vos 250 Euros par heure.

Alors, qu’en dites-vous?

Je vous écoute!

Avez-vous jamais fait grimper vos tarifs d’auteur freelance?

Si oui, comment avez-vous fait?

Faites gagner 250 Euros de l’heure à vos amis en partageant cet article avec eux!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back To Top
21 Partages
Partagez19
Tweetez
Enregistrer2
WhatsApp