skip to Main Content

Comment rédiger un article de blog : 7 conseils pratiques

Cherchez-vous les meilleurs thèmes et plugins WordPress ?

Téléchargez les meilleurs plugins et thèmes WordPress sur Envato et créez facilement votre site web. Déjà plus de 49.720.000 de téléchargements. [EXCLUSIF]

Alors, vous êtes plein d’informations et vous avez une histoire dramatique à partager avec votre audience ?

C’est bien.

Mais voici la vérité crue : chaque petit bout de savoir dans le monde n’a absolument aucune signification si vous ne faites pas ça.

Avant de révéler le secret, laissez-moi vous dire ce qu’il n’est pas…

Il ne s’agit pas d’avoir les bonnes intentions. Vos intentions ne comptent même pas ici.

Votre désir brûlant d’illuminer votre entourage assoiffé de savoir est inutile à moins que vous ne soyez capable d’expliquer l’information que vous voulez partager clairement.

Le problème n’est pas la quantité de votre savoir, mais plutôt la façon dont vous le distribuez.

Impliquez votre traducteur interne

Considérez un instant la faim dans le monde.

Il existe près d’un milliard de personnes souffrant de malnutrition dans le monde. Au même moment, 40 millions de tonnes de nourriture sont gaspillées uniquement aux États Unis.

Bien que cette nourriture gaspillées puisse théoriquement nourrir les personnes en détresse, le plus grand problème c’est la distribution: arriver à faire parvenir cette nourriture à ceux qui en ont besoin.

Le savoir rencontre le même obstacle dans la distribution.

Tout le savoir disponible devient complètement inutile si certains le gardent pour eux-mêmes, ou s’ils essaient de l’expliquer aux autres de façon difficile à comprendre.

À quoi ça sert d’être intelligent si personne ne comprend ce que vous avez à dire ?

Un camarade de formation, à l’école des maîtres de chœur et de chant avait pour habitude de me poser une question similaire :

Divi : Le meilleur thème WordPress de tous les temps !

Avec plus de 554.000 téléchargements, Divi est le thème WordPress le plus populaire au monde. Il est complet, facile à utiliser et livré avec plus de 62 templates gratuits. [ Recommandé ]

À quoi ça sert de composer des morceaux si personne d’autre que toi ne peut les chanter ? (j’aimais vraiment les chants très complexes à l’époque 🙂 )

Il est bien plus intelligent de simplifier votre message et de l’expliquer de sorte qu’il soit facile d’accès, tout en maintenant nuance et précision, au lieu de déverser l’information et grommeler parce que les autres n’arrivent pas à comprendre ; ou pire encore, l’expliquer de façon compliquée. 🙂

Il est bon que vous vous sentiez à l’aise lorsqu’il s’agit d’expliquer ce que vous faites. Vous répondez aux questions communes des lecteurs, faites des études de cas, et racontez des histoires engageantes. Mais comment communiquez-vous l’information que vous avez reçue d’autres personnes (un leader d’opinion, un chercheur, ou quelqu’un qui travaille dans un domaine hautement spécialisé) ?

Lancez le programme de traduction :). Je parle de votre traducteur interne (ou votre simplificateur si je puis m’exprimer de la sorte). Soyez juste envers votre lecteur en lui expliquant une information très élaborée de façon succincte.

Essayez ces 7 astuces pour faciliter la compréhension des sujets complexes.

1. Posez des questions idiotes

Vous devez poser des questions évidentes (y compris celles qui vous feront vous sentir stupide), parce qu’elles amèneront des réponses simples. Si vous agissez comme si vous aviez une compréhension avancée d’un sujet, alors que ce n’est pas le cas, la personne que vous interviewez utilisera un langage plus complexe.

Pour servir votre but ultime d’expliquer une information nouvelle à votre audience, faites votre interview avec un esprit de novice.

2. Créez des analogies directes

Posez des questions supplémentaires pour vous rassurer de comprendre les réponses aux questions posées précédemment.

Comparez et rapprochez un sujet complexe à quelque chose de très connu. Trouvez les similarités et les différences.

Vérifiez que vos analogies sont précises, et le cas échéant, qu’elles sont un moyen excellent d’expliquer le concept à vos lecteurs.

3. Soyez spécifique

Maintenant que vous vous êtes familiarisé aux bases, il est temps d’apprendre les détails.

Créez Facilement votre Boutique en ligne

Téléchargez gratuitement WooCommerce, le meilleurs plugins e-commerce pour vendre vos produits physiques et numériques sur WordPress. [GRATUIT]

Allez dans le détail de ce que vous essayez d’expliquer à vos lecteurs. Si vous me posiez par exemple la question de savoir « Pourquoi composer tant de chants complexes ? »

Je pourrai par exemple dire : « Bien que les chants d’une certaine complexité sur le plan vocal fassent partie d’une catégorie peu accessible pour le chanteur basique, ils peuvent être très agréables à l’oreille et vous obligent à être plus précis sur la moindre note, intonation et respiration… »

« … Vous devez faire preuve de beaucoup de prudence lorsque vous les exécutez. Et lorsque vous combinez de la douceur aux gros efforts que vous faites, le résultat n’en est que plus impressionnant de beauté. Néanmoins, les chants simples peuvent devenir de véritables hymnes qui se chanteront de génération en génération… «  Quand je m’y mets, j’ai du mal à m’arrêter 🙂

La réponse est assez détaillée ? 🙂

4. Enquêtez

C’est une étape qui peut s’avérer très amusante : recherchez des histoires intéressantes qui complèteront des descriptions un peu déroutantes.

Lorsque vous avez un expert en face de vous, demandez-leur ce qu’ils aimeraient qu’on leur pose comme question à propos de leur secteur d’activité, et vous obtiendrez des réponses « vivantes ».

5. Éliminez le jargon

Rassurez-vous que votre travail soit revu par quelqu’un d’autre, pour vérifier qu’il est bien accessible. Vous pourriez lui demander de voir sir les mots que vous avez utilisés ne sont pas inutilement compliqués.

Il est totalement inutile de vous dire que lorsqu’on exécute un chamt complexe, on doit particulièrement être pointu sur les triple croches successives dont certaines peuvent aisément être pointées, selon le degré et le type de vibration que l’on veut obtenir de la méso soprano… ???

Couper le jargon inutile et le langage compliqué permettra aux gens de comprendre votre écriture avec plus de facilité. Définissez clairement un élément, ou éliminez-le simplement.

6. Vérifiez les faits

Une fois que vous aurez ôté tout ce qui est vague et que vous aurez révisé votre texte, demandez à l’expert à qui vous avez parlé de revoir votre contenu, ou alors à quelqu’un d’autre du même domaine, pour vous rassurer que votre écriture communique le bon message.

Cette étape minimise les risques d’apparition d’informations inexactes.

7. Présentez votre travail

C’est l’étape où vous déballez le résultat de votre interview après le « dégraissage » opéré lors des étapes précédentes.

Rappelez-vous : le résultat doit être clair, simple, et vrai.

Bonus : Faites attention au feedback

Vous pourriez penser que votre description est extrêmement facile à comprendre, mais les autres pourraient toujours avoir des difficultés avec elle.

De plus, celle-ci pourrait être trop simpliste, au point où les experts pourraient penser que vous avez loupé certains aspects importants.

Servez-vous du feedback pour orienter votre prochain travail.

Maintenant prenez les devants et diffusez l’information

Comment utiliserez-vous ces stratégies la prochaine fois que vous aurez besoin de simplifier un sujet difficile à expliquer à la base ?

Quelles techniques utilisez-vous déjà ?

À tout de suite !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back To Top
47 Partages
Partagez44
Tweetez3
Enregistrer
WhatsApp