skip to Main Content

3 astuces secrètes pour créer une communauté autour de votre blog

Cherchez-vous les meilleurs thèmes et plugins WordPress ?

Téléchargez les meilleurs plugins et thèmes WordPress sur Envato et créez facilement votre site web. Déjà plus de 49.720.000 de téléchargements. [EXCLUSIF]

Vous vous souvenez certainement de l’article que nous vous avons précédemment publié sur la façon d’agrandir votre communauté n’est-ce pas ?  Voici donc la suite de cet article plutôt intéressant pour ma part.

La réalité est la suivante : la raison pour laquelle on décide de devenir blogueur, c’est qu’on désire partager quelque chose avec les autres. Il s’agit de se faire entendre, connaître, comprendre, voire même aimé, ou encore encouragé, soutenu, par des personnes extérieures à notre réalité, et qui partagent pourtant certains de nos désirs, nos craintes, nos aspirations, nos passions, etc.

On relève également qu’inclure une telle activité dans son quotidien équivaut à s’insérer dans une communauté : il s’agit de l’ensemble des acteurs de la blogosphère. Maintenant, si vous faites partie de la grande famille des blogueurs, vous devez vous même créer une famille de lecteurs, d’abonnés et de suiveurs.

C’est votre communauté à vous, et c’est de ça qu’il est question dans cette série d’articles sur le sujet. L’objectif est de vous doter d’atouts facilitant à la fois la création d’une communauté, et surtout son agrandissement.

Avant d’aller plus loin, je vous invite à lire la première partie de cette série d’articles.

Alors, passons à la suite de ces fameuses leçons pour faire grandir votre communauté

Leçon 3. Écrivez avec un ton conversationnel

Cette astuce fait partie de la catégorie des « évidences » en ce qui concerne le blogging. Ça paraît évident à première vue, mais bien des blogueurs tombent dans ce piège assez souvent.

Lorsqu’il s’agit de converser, en fait, il faut être aussi intéressé qu’intéressant. Ceux qui sont habiles dans cet exercice posent des questions, s’arrêtent un instant pour permettre aux autres de parler, et écoutent ces derniers pendant qu’ils parlent. Les bons blogueurs en font donc autant, en écrivant dans un style conversationnel. En faisant ça, ils invitent donc les lecteurs à répondre.

Chaque blogueur doit trouver son propre style, ainsi qu’une voix qui lui est propre. Cependant, il y a bien certaines choses qui peuvent être d’une très grande aide pour permettre d’écrire dans un style un peu plus conversationnel.

Divi : Le meilleur thème WordPress de tous les temps !

Avec plus de 554.000 téléchargements, Divi est le thème WordPress le plus populaire au monde. Il est complet, facile à utiliser et livré avec plus de 62 templates gratuits. [ Recommandé ]

Laissez-moi vous les proposer :

  •  Écrivez comme on parle

Les meilleurs articles sont souvent ceux-là qui commencent comme si vous écriviez un mail à un lecteur pour répondre à une de ses préoccupations. D’une autre manière, vous pouvez imaginer que vous êtes en train de parler à quelqu’un pendant que vous écrivez. Tout ça vous conduit à une publication écrite de façon plus personnelle.

  •  Utilisez un langage personnel

Quand vous parlez à une autre personne, il est commun d’utiliser des mots comme je, vous, et nous. Généralement, lorsqu’on emploie un langage théorique, ces mots disparaissent. Vous pouvez bien le constater dans les articles de BlogPasCher !

  • Parlez un peu de vous

Il ne s’agit pas de le faire systématiquement à chaque publication, mais le fait d’évoquer des chapitres de votre vie pousse souvent le lecteur à s’identifier à vous, et à repenser à des choses qui lui sont propres. Il s’en retrouve d’autant plus intéressé par l’article !

Cependant, l’histoire ne doit pas être trop longue ou trop personnelle. Il peut simplement s’agir de la façon dont vous vous y êtes pris pour atteindre un objectif sur votre blog par exemple.

  •  Donnez des avis

C’est l’un des moyens les plus puissants pour créer l’interaction avec vos lecteurs. Agir ainsi va tout de suite pousser vos lecteurs à penser à leur opinion sur la chose (et bien plus que vous ne le pensez, vous vous rendrez compte que quelques-uns partagent votre avis, et ils vous le feront savoir !). Cependant, vous devez faire preuve de tact à ce niveau. Le ton de votre écriture, autant que le sujet à débattre, pourraient vous mener à une conversation acharnée .

Leçon 4. Incitez les gens à être interactifs

Un des aspects de l’écriture « conversationnelle » c’est l’invitation à participer à la discussion. Alors que certains commenteront sans aucune forme d’interaction, vous serez surpris de voir combien beaucoup d’autres interagiront avec vous à la suite d’un simple appel à le faire !

Créez Facilement votre Boutique en ligne

Téléchargez gratuitement WooCommerce, le meilleurs plugins e-commerce pour vendre vos produits physiques et numériques sur WordPress. [GRATUIT]

Laissez-moi partager certaines choses qui peuvent entrer dans le cadre de l’invitation à l’interaction.

    Demandez aux lecteurs de commenter                                                                                                                              Évident n’est-ce pas ? En fait, il ne s’agit pas de le faire uniquement à la fin de l’article, mais vous pouvez le faire en cours d’article (un peu comme je l’ai fait plus haut), et vous retrouverez même certains articles dont l’auteur exprime son intérêt pour l’avis de son lectorat sur un sujet, dès le début de l’article !

    Posez des questions spécifiques
Plus vos questions sont spécifiques, plus vous avez des chances d’obtenir de meilleures réponses. Par exemple, au lieu de clore votre article avec une question générale comme : « qu’est-ce que vous en pensez ? », guidez ces derniers avec une question plus spécifique sur le sujet de l’article. Vous pouvez même leur donner des alternatives ou des exemples pour les aider à faire ce premier commentaire.

    • Écrivez des articles qui sont purement faits de questions
C’est l’un des meilleurs moyens d’obtenir des réponses. En fait, il s’agit d’écrire des articles qui ne sont pas très différents de la question posée en amont. Ces articles « discussions » peuvent avoir des résultats exceptionnels.

    Organisez un sondage
C’est certainement le moyen le plus simple d’attirer un lecteur qui arrive sur votre blog pour la première fois. Organiser un sondage sur votre blog facilite vraiment le boulot à ce niveau. Donner la possibilité à vos lecteurs de faire un choix entre quelques possibilités et cliquer sur « voter » semble ne pas signifier grand-chose, mais cela envoie des signaux à ceux-ci.

Ça leur fait part de votre intérêt pour leur avis ou pour leur expérience, et ça les pousse petit à petit vers l’engagement et la communauté. En plus de ceci, vous pouvez leur demander pourquoi tel choix au lieu de tel autre choix.

   Parlez de la communauté à vos lecteurs
Après avoir créé votre sondage et obtenu des résultats, ne vous arrêtez pas là. Vous pouvez vous servir de ces résultats en les publiant sur le blog. En faisant cela, vos lecteurs découvriront à quelle « branche » de votre communauté ils appartiennent, et vous leur rappellerez par la même occasion qu’ils avaient participé à un vote.

L’autre bon côté de la chose, est que vous signalez à tout votre lectorat que d’autres personnes s’impliquent dans ce que vous faites.

   Invitez à l’interaction hors de votre blog
Pour que la communauté ait « du poids », elle n’a pas seulement besoin d’être manifeste SUR votre blog. Que ce soit sur votre page personnelle Google+ ou sur la page Facebook de votre blog, vous pouvez créer une interaction capable de donner de l’élan à votre communauté toute entière. Ces réseaux sociaux habituent les gens à l’interaction. Ce sera donc un moyen idoine de créer de bonnes relations et agrandir ainsi votre communauté.

    • Lancez un défi
Si vous êtes un blog spécialisé dans l’écriture, vous pouvez par exemple, développer des thèmes de façon hebdomadaire, et inviter chacun à revenir partager ses écrits. Ça pousse les lecteurs à faire quelque chose. Ceux-ci se sentent alors impliqués, et c’est un très bon signe d’engagement.

Inviter régulièrement votre lectorat à l’interaction va graduellement amener de plus en plus de lecteurs à sortir de la passivité et à interagir avec vous. Un tout petit pas vers la communauté peut facilement changer un lecteur passif en un abonné super engagé, et ceci ne peut avoir que de très bonnes conséquences.

Voilà pour cet article ! Alors, il y a certainement bien des choses que vous aimerez ajouter à ça n’est-ce pas ? Moi également. Mais je préfère éviter de mettre tous mes œufs dans le même panier !

Que faites-vous pour agrandir votre communauté ? Vous est-il déjà arrivé de lancer des défis, ou de créer un sondage ? Dites-le nous ! Toute la communauté de BlogPasCher a hâte de vous lire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back To Top
24 Partages
Partagez22
Tweetez2
Enregistrer
WhatsApp