Divi : Le meilleur thème WordPress de tous les temps !

Avec plus de 901.000 téléchargements, Divi est le thème WordPress le plus populaire au monde. Il est complet, facile à utiliser et livré avec plus de 62 templates gratuits.

Dans ce tutoriel nous allons voir comment modifier la structure de vos permaliens pour qu’ils soient « plus appréciés » par les moteurs de recherche. Pour rappel, les permaliens c’est l’adresse URL de vos articles de blog.

Cette adresse peut prendre plusieurs formes qui ne sont pas toutes idéales pour une bonne optimisation. D’où l’importance de connaitre la structure de permaliens qui favorise le mieux votre visibilité aux yeux de Google et autres moteurs de recherche.

Pour connaitre la structure actuelle de vos permaliens allez dans l’espace d’administration de votre blog WordPress, puis cliquez sur Réglages (la colonne de gauche). Un menu s’ouvre, cliquez sur Permaliens.

Une fois à l’intérieur, vous verrez les différentes structures de permaliens que vous pourrez utiliser.Elles se résument comme suit :

1- Valeur par défaut : http://votre-nom-de-domaine/?p=123

2- Date et heure : http://votre-nom-de-domaine/2013/02/15/exemple-article/

3- Mois et titre : http://votre-nom-de-domaine/2013/02/exemple-article/

4- Numérique : http://votre-nom-de-domaine/archives/123

5- Nom de l’article : http://votre-nom-de-domaine/exemple-article/

Créez Facilement votre site Web avec Elementor

Elementor vous permet de créer Facilement et Gratuitement n'importe quel design de site Web ou blog avec un look professionnel. Arrêtez de payer cher pour un site internet que pouvez faire vous-même.

6- Structure personnalisée : http://votre-nom-de-domaine/……

Quand vous installez votre blog WordPress pour la première fois, la structure par défaut de vos permaliens est celle-là: « http://votre-nom-de-domaine/?p=123 ».

Autant vous le dire tout de suite, ce n’est pas la structure idéale pour votre blog pourquoi ?

Imaginons que vous publiez un article (intitulé par exemple : Comment dresser votre chien). Lorsque Google visitera votre article, la première chose qu’il scannera c’est l’adresse URL de ce dernier. Et si celle-ci a comme structure de permaliens la valeur par défaut, et bien Google n’y comprendrait rien. Parce que pour lui ?p=123 ne représente rien du tout !

Vous comprenez mieux maintenant l’importance d’avoir les mots-clés de son titre d’article dans l’adresse URL. Dans notre exemple ça serait : « http://votre-nom-de-domaine/comment-dresser-votre-chien/ ». Avouez-le, ce genre de titre est plus propre et plus attirant pour le lecteur, qu’un vulgaire chiffre qui ne veut rien dire sur le sujet traité dans l’article.

Voilà, il ne vous reste plus qu’à choisir l’option « Nom de l’article : http://votre-nom-de-domaine/exemple-article/ », puis de cliquer sur le bouton « Enregistrer les modifications ».

Félicitations ! Vous êtes à présent « ami » avec Monsieur Google. 😉

Maintenant, il se pourrait que vous ayez à la place du message « Structure des permaliens enregistrée », un message du genre « Vous devez mettre à jour votre fichier .htaccess » ou bien en anglais « You should update your .htaccess now ». Dans ce cas là, suivez les étapes qui vont suivre :

N.B : Le fichier .htaccess est un petit fichier texte qui se trouve dans le répertoire de votre blog et qui est nécessaire au fonctionnement de celui-ci. Si ce fichier n’est pas créé suite à l’installation de WordPress, vous devrez le faire manuellement.

    1- Connectez-vous à votre compte FTP à l’aide de Filezilla et allez là où votre blog est installé (répertoire racine ou sous-répertoire) :

2- Sur la barre des menus du logiciel Filezilla cliquez sur « Serveur », puis sur « Forcer l’affichage des fichiers cachés » pour être sûr que le fichier « .htaccess » sera visible :

3- Pour créer votre fichier « .htaccess », c’est très simple. Sur votre bureau, faites un clique droit avec votre souris, allez sur « Nouveau », ensuite sur « Document texte ». Une fois votre fichier créé, renommez-le en « .htaccess » :

4- Faites un glisser-déplacer de votre fichier pour le mettre en ligne dans le répertoire de votre blog (là où se trouvent tous les fichiers WordPress).

5- Dans l’étape qui va suivre, on va modifier les droits d’accès de notre fichier « .htaccess ». Pour ce faire dans Filezilla faites un clique droit sur ledit fichier et allez sur « Droits d’accès au fichier… » :

6- Dans « Valeur numérique », remplacez uniquement le chiffre 644 par 777 puis cliquez sur OK :

7- Maintenant, retournez dans votre espace d’administration WordPress (page des permaliens), choisissez l’option « Nom de l’article : http://votre-nom-de-domaine/exemple-article/ », puis de cliquer sur « Enregistrer les modifications ». Vous devriez avoir un message vous informant votre structure de permaliens a été enregistrée.

8- Avant de finir, n’oubliez surtout pas remettre la valeur numérique de votre fichier « .htaccess » sur  644. Comme ça, vous empêcherez tout accès malveillant à votre site.

Pour être sûr que les modifications ont bien été prises en compte, actualisez un de vos articles de blog. Si vous voyez que les mots-clés composant le titre s’affichent dans l’adresse URL de l’article, c’est que tout va bien !

Dorénavant, tous vos articles publiés auront cette forme et vous serez bien considérés par Google. 😉

 

%d blogueurs aiment cette page :