skip to Main Content

Comment installer et administrer WordPress en mode multisite

Divi : le thème WordPress le plus facile à utiliser

Divi : Le meilleur thème WordPress de tous les temps !

Avec plus de 600.000 téléchargements, Divi est le thème WordPress le plus populaire au monde. Il est complet, facile à utiliser et livré avec plus de 62 templates gratuits. [ Recommandé ]

Si vous êtes un créateur professionnel de sites WordPress avec un nombre assez important de blogs à maintenir, vous vous êtes sûrement déjà poser la question — ne serait-ce qu’une fois — combien meilleure serait votre vie si vous pouviez accéder à tout cet arsenal depuis un seul et unique tableau de bord. WordPress répond  à cette préoccupation par l’affirmative via cette définition dans le codex  :

Multisite is a feature of WordPress 3.0 and later versions that allows multiple virtual sites to share a single WordPress installation. When the multisite feature is activated, the original WordPress site can be converted to support a network of sites

C’est à dire, une fonctionnalité de WordPress 3.0 et futures versions qui permet à plusieurs sites virtuels de partager une même installation de WordPress. Lorsque la fonctionnalité multisite est activée, le site WordPress d’origine est utilisé pour la gestion du réseau de sites. Dans cet article, je vous expliquerai comment installer et administrer WordPress en mode multisite.

Ce type de configuration peut être utile si vous voulez donner à vos membres la possibilité de créer leur propre blog depuis le vôtre (ex. wordpress.com avec pas moins de 37 million de sites), si vous ou votre agence maintenez des sites pour des clients, ou encore pour des besoins personnels en tant que développeur ou administrateur WordPress.

Avant d’aller aux détails, dans cet exposé, j’emploierai le terme

  • réseau pour désigner l’ensemble des sites de l’installation en mode multisite. Même si on l’appelle réseau de sites, les sites qu’il contient ne communiquent pas entre eux comme dans d’autres types de réseaux.
  • site pour un seul site du réseau  et
  • site principal pour le site depuis lequel vous gérez votre réseau.

J’aimerai aussi vous assurer que si vous savez installer et administrer un site WordPress alors saurez installer et administrer un réseau à quelques fonctionnalités près.

Différences entre installation standard et installation multisite

Je voudrais vous faire remarquer 3 différences entre ces deux types d’installations :

Le tableau de bord : Lorsque le mode multisite est activé, de nouvelles fonctionnalités s’ajoutent çà et là dans le tableau de bord.

dashbord-multisite

Le fichier wp-config.php et le répertoire wp-upload : des lignes de codes supplémentaires s’ajouteront au fichier wp-config.php afin d’activer  le mode multisite et informé WordPress en conséquences. Le répertoire wp-upload contiendra un répertoire par site créé, avec comme nom l’identifiant de ce site. Tous les fichiers uploadés pour ce site seront contenu dans son répertoire.

La base de données : Même si vous n’avez pas forcément besoin de le savoir, sachez quand même qu’une installation normale de WordPress comporte 11 tables dans sa base de données. Pour une configuration multisite, afin de séparer le contenu de chaque site, 9 de ces tables seront dupliquées pour chaque site créé au sein du réseau.

Quelques considérations avant d’activer le mode multisite

De manière générale, si vous vous reconnaissez dans l’une des situations suivantes, veuillez reconsidérer vos besoins en termes de multisite :

  • Vous n’avez pas besoin de plus d’un site
  • Vos sites sont hébergés séparément chez différents hébergeurs
  • Vos sites ne peuvent partager la même base de données
  • Vos sites auront des adresses IP différentes
  • Les administrateurs des sites auront le droit d’installer leurs propres plugins et thèmes
  • Vous aurez besoin de migrer votre réseau vers un autre hébergeur (c’est possible de faire, mais à éviter)
  • Votre serveur d’hébergement ne respecte pas les caractéristiques requises
  • Vous n’avez pas d’accès en écriture sur votre serveur

Activer le multisite de WordPress

 Maintenant que vous savez ce qu’est le mode multisite, dans quels scenarii l’utiliser ou pas, passons aux choses sérieuses.

La procédure d’installation d’un site WordPress en mode multisite ne diffère que très peu de celle d’un site standard. C’est lors de l’activation que quelques étapes supplémentaires, simples à réaliser sont nécessaires. Et selon votre cas deux procédures sont à envisager :

Activation du multisite sur une nouvelle installation WordPress

La première des choses est d’installer WordPress comme vous avez l’habitude de le faire.

Lorsque c’est terminé, ouvrez votre fichier wp-config.php et repérez la ligne :

/* C'est tout, ne touchez pas à ce qui suit ! Bon blogging ! */

Créez Facilement votre site Web avec Elementor

Elementor vous permet de créer facilement n'importe quel design de site Web avec un look professionnel. Arrêtez de payer cher pour ce que vous pouvez faire vous-même. [ Gratuit ]

Juste au-dessus, rajouter ceci :

define( 'WP_ALLOW_MULTISITE', true );

ce qui a pour effet d’informer WordPress que vous voulez utiliser le mode multisite. Enregistrez votre fichier wp-config.php. Maintenant, vous devez l’installer.

Dans votre tableau de bord, allez dans Outils > Création du réseau. Là, vous aurez à choisir entre des URL avec sous-domaines (ex. site1.monreseau.com) et des URL en sous-répertoires (ex. monreseau/site1). Choisissez ce qui correspond le mieux à votre cas. complétez le reste du formulaire et cliquez sur Install pour vous rendre sur la page d’installation.

activation-multisite

Rendu sur cette page, suivez les instructions de modification des fichiers wp-config et .htaccess, enregistrez les fichiers et cliquez sur le lien se connecter. Une fois connecté, vous verrez votre tableau de bord multisite.

Activation du multisite sur une installation existante

Pour activer le multisite sur une installation existante, la procédure est la même exceptée que vous ne pourrez choisir entre sous-domaines et sous-répertoires. De plus si votre site est vieux de plus d’un mois, la configuration obligatoire sera en sous-domaines.

Administration des sites du réseau de sites

Cette activité consiste plus ou moins en 4 tâches :

Création de sites

Pour créer un site, depuis la barre d’outils de WordPress, rendez-vous dans Mes sites > Admin du réseau. Puis Sites > Ajouter. Vous verrez le formulaire de création de sites :

site-creation-form

Remplissez-le et cliquez sur Ajouter un site. Le site sera créé et vous pourrez voir la liste de vos sites dans Sites > Tous les sites.

multisite-site-list

Cherchez-vous les meilleurs thèmes et plugins WordPress ?

Téléchargez les meilleurs plugins et thèmes WordPress sur Envato et créez facilement votre site web. Déjà plus de 49.720.000 de téléchargements. [EXCLUSIF]

Vous remarquez que j’ai deux sites site1 et site2 (en sous répertoires) dans mon réseau multipress.

Installer et activer des thèmes

C’est ici que les règles changent légèrement. Dans une configuration multisite, un thème ne peut être installé que par l’administrateur du réseau, c’est à dire vous. Il est disponible dans un site, si il est activé pour ce dernier ou si il est activé pour le réseau entier.

Pour activer un thème sur l’ensemble du réseau, allez dans Thèmes > Thèmes installés et cliquez sur le lien Activer sur le réseau qui se trouve en dessous du thème concerné.

Par contre, pour activer un thème sur un seul site, allez dans Sites > Tous les sites. Sur la liste des sites, cliquez sur Modifier qui apparaît lorsque vous survolez le nom du site concerné.

C’est dans cette page que vous configurez ce qui  a trait à ce site, en d’autres termes sa page d’administration. Choisissez l’onglet Thèmes pour voir la liste des thèmes disponibles pour ce site. Cliquez alors sur le lien Activer du thème choisi.

site-theme-list

Lorsque vous allez dans le tableau de bord de ce site (dans mon cas, Barre d’outils WordPress : Mes sites > SITE 1 > Tableau de bord, ensuite Apparences > Thèmes) vous voyez le thème nouvellement activé pour le siteinstalled-themes.

Installer et activer des plugins

Ici aussi, les règles changent. C’est vous, en tant que administrateur du réseau de sites qui êtes le seul habilité à installer les plugins. Même les administrateurs de site n’ont pas ce privilège. Ils ne peuvent qu’activer et désactiver les plugins. Vous pouvez activer un plugin sur l’ensemble du réseau, mais vous ne pouvez pas le faire uniquement pour un site. En revanche, vous pouvez l’installer, et décider de l’activer sur un site en particulier.

Activer un plugin sur l’ensemble du réseau est très simple. Dans le tableau de bord du site principal, allez dans Extensions > Ajouter, installer le plugin comme vous l’avez toujours fait. Lorsque le plugin est installé, cliquez sur Activer sur le réseau.

A l’inverse de celle d’un thème,  l’activation d’un plugin sur un site est légèrement plus élaborée. Rendez-vous dans Extensions > Ajouter du tableau de bord du site principal, installer le plugin, mais cette fois ci, cliquer sur le lien Retourner sur la page des extensions. Maintenant sur le tableau de bord du site sur lequel vous voulez activer le plugin rendez-vous dans Extensions et cliquez sur le lien Activer qui se trouve sous le nom du plugin.

Administration des sites

Souvenez vous, lorsqu’on installait un thème, on se rendait sur sa page d’administration via Tableau de Bord Principal > Sites > ‘modifier site’. Je vous propose de passer en revue les 3 autres onglets (Infos, Utilisateurs et Réglages) de cette page.

Infos donne des informations générales sur  le site. Dans cet onglet, vous pouvez changez l’adresse du site ou son statut.

Utilisateurs liste tous les utilisateurs du site, ceux-ci étant d’abord des utilisateurs du réseau. En tant qu’administrateur du réseau vous pouvez utiliser cet onglet pour ajouter ou supprimer des utilisateurs d’un site, s’ils ont au préalable été enregistrés sur le réseau et changer le rôle des utilisateur du site. L’administrateur du site quant à lui peut ajouter des utilisateurs dans la section utilisateurs de son site, même s’ils ne sont pas au préalable été enregistrés sur le réseau.

Réglages vous donne en tant qu’administrateur du réseau toutes les options de configuration du site. L’administrateur du site ne peut en voir qu’un sous ensemble via la section Réglages de son tableau de bord.

Administration du réseau de sites

Vous savez maintenant prendre soin des sites qui forment votre réseau de sites. Vous devez maintenant apprendre à maintenir ce réseau. Cette activité qui semble à première vu écrasante n’a rien de très compliqué et consiste à mettre WordPress, plugins et thèmes à jour, gérer les utilisateurs et personnaliser les paramètres du réseau.

Les mises à jour dans un réseau de sites

Comme à son habitude, si WordPress détecte une mise à jour, qu’elle soit d’un plugin ou d’un thème, vous recevrez une notification. Vous procéderez à la mise à jour comme vous le faites d’habitude. Les mises à jour de WordPress quant à elles se font en deux temps. Vous mettez le réseau à jour en premier, puis les sites qui le composent.

Gestion des utilisateur du réseau

Comme je l’ai dit précédemment, rien de très compliqué ici. La page des utilisateurs présente une liste de tous les utilisateurs de votre réseau y compris ceux que les administrateurs de sites ont ajouté et ceux qui se sont enregistrés sur leurs sites. Ce qui  n’est pas commun c’est que vous pouvez voir à quel site a accès un utilisateur. Vous avez toujours la capacité de les modifier et les supprimer. En tant qu’administrateur du réseau, vous ne pouvez ajouter un utilisateur à un site qu’à partir de la page des utilisateurs de ce site.

Créez Facilement votre Boutique en ligne

Téléchargez gratuitement WooCommerce, le meilleurs plugins e-commerce pour vendre vos produits physiques et numériques sur WordPress. [Recommandé]

users-multisite

Personnalisation des paramètres du réseau

Comme vous pouvez le voir sur l’image ci-dessous, dans cette page, vous personnalisez le fonctionnement et l’utilisation de votre réseau.

settings-multisite

Conclusion

Vous avez vu comment activer le mode multisite de WordPress et combien cela est utile pour certains administrateurs de sites Web qui ont à gérer un grand nombre de sites.

Contrairement à ce qu’on peut penser, activer le multisite de WordPress est très facile. Il ne faut compter que quelques étapes supplémentaires à la procédure d’installation standard.  Aussi, de nouvelles pages s’ajoutent dans le tableau de bord tout en restant familières, de façon à ne pas perdre les utilisateurs.

Pour vous relancer dans la connaissance et la maîtrise du multisite, vous pouvez améliorer votre installation multisite avec ces plugins.

Cet article comporte 6 commentaires
  1. Bonjour, merci pour votre article. J’ai suivi vos instructions, modifié le fichier wp-config.php comme indiqué. Depuis je ne peux plus accéder à WordPress, et Wamp ne lance que 2 service sur 3. Tout fonctionnait correctement avant cette manip’… pourriez-vous me venir en aide?

  2. Bonjour , article très intéressant , merci pour celui ci.

    Petite question , j’ai installé le multisite sur une version 4.7 de wordpress. le soucis est que c’est un VPs soit un serveur dedié , il faut que je lui attribue son domaine , et je ne peux le faire car celui-ci est grisé dans le domaine principal , quelle est l’action à faire afin de changé le nom du domaine principale ?
    Merci à vous

    1. Bonjour,

      Je ne sais pas si j’ai bien compris ta demande mais je tu dois garder à l’esprit que le multisite s’installe toujours dans le dossier racine, et ce serait plus sûr de faire pointer le domaine principal vers ce répertoire.

      1. Merci du premier retour , en fait le soucis est que j’ai développé dans un multisite , une version française et anglaise d’un site vitrine , soit quand j’ai installé le multisite c’etait avec le nom du serveur soit exemple : vps1222.ovh.net , donc voici mes deux versions

        http://vps1222.ovh.net en francais
        http://vps1222.ovh.net/en pour l’anglais

        le second pas de soucis c’est changé , mais pour le premier impossible il est en grisé , et lorsque je le change dans la base de donnée ca plante , voila mon probléme , du coup le domaine pointe bien vers le site mais lorsqu’on arrive sur le site ca reste vps1222.ovh.net .

        j’espère m’être bien expliqué cette fois ci 😉

        1. Bonjour Pascal,

          Je comprends mieux. Mais malheureusement, votre souci n’est pas dans la limite de notre support gratuit. Désolé. Je vous invite à contacter votre hébergeur, ou notre nos experts WordPress.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back To Top
31 Partages
Partagez28
Tweetez3
Enregistrer