skip to Main Content

Comment créer un réseau multisite WordPress avec Funio

Divi : le thème WordPress le plus facile à utiliser

Divi : Le meilleur thème WordPress de tous les temps !

Avec plus de 600.000 téléchargements, Divi est le thème WordPress le plus populaire au monde. Il est complet, facile à utiliser et livré avec plus de 62 templates gratuits. [ Recommandé ]

La fonctionnalité de « réseau multisite » existe sur WordPress depuis la version 3.5. Cette fonctionnalité vient corriger un problème majeur qui met souvent les administrateurs de sites en difficulté : « Gérer plusieurs sites web en même temps depuis un tableau de bord unique ».

C’est donc un plus en ce sens ou cela ne vous demande pas de compétence extraordinaire, mais en plus, cela vous fait gagner énormément en temps et en énergie.

Pourquoi choisir WordPress pour mon réseau

WordPress est sans doute le CMS le plus utilisé qui existe, ce qui veut dire qu’il possède déjà à son actif plusieurs thèmes et plugins. Alors, utiliser un réseau multisite WordPress, vous permettra également d’utiliser chaque thème et plugin sur tout votre réseau (Sauf certains thèmes et plugins qui ne sont pas expressement compatible avec le réseau multisite). Vous n’avez donc pas un double travail à faire. Après avoir installé un thème ou un plugin, il est disponible sur tout le réseau automatiquement.

Quel type d’hébergement pour mon réseau ?

C’est un peu là où les choses deviennent rugueuses. En réalité, le réseau multisite est « EN PRINCIPE » conçu pour des serveurs dédié ou au moins VPS (Serveur Virtuel Privé).

Cependant, rien ne vous empêche d’utiliser un réseau privé sur votre hébergement mutualisé (Sauf que là, si vous avez un fort trafic sur chaque site, vous êtes susceptible de voir votre réseau entier « crasher », victime de temps d’arrêt).

Mais si vous souhaitez créer un réseau de deux à trois sites, avec quelques pages et vraiment quelques plugins… alors oui pourquoi pas.

Pourtant, certains hébergeurs ne simplifient pas la tâche voir ne sont pas compatible avec cette fonctionnalité pourtant si intéressante. J’indexe donc particulièrement OVH et 1and1, afin que vos hébergements respectifs OVH et 1and1 soient compatibles avec le réseau multisite, vous devez prendre un plan beaucoup plus cher parfois avec des serveurs privés uniquement.

Donc moi j’ai réussi à créer un réseau multisite avec l’hébergement mutualisé Funio. Est-ce de la pub ? Non, je voudrai juste vous permettre d’arriver à vos fins.

Comment créer un réseau multisite avec Funio hébergement

Il y a un certain nombre de chose que vous devez savoir avant :

  • La fonctionnalité multisite avec des sous-domaines ne fonctionne pas sur les vielles installations de WordPress. Il vous sera demandé d’utiliser des sous-dossiers à la place.
  • Cela peut prendre plusieurs minutes ou heures afin que tout se mette en place
  • Vous devez être prudent quant aux modifications que vous ferez sur votre serveur. Une seule erreur, vous obligera à tout recommencer.

J’espère ne pas vous avoir fait peur.

Configuration sur le Cpanel

Pour activer un réseau avec des sous-domaines, nous allons donc créer un enregistrement DNS « WildCard », qui selon Wikipédia est un enregistrement dans la zone DNS qui correspond à tous les sous-domaines non existants. En gros, lorsque le sous-domaine « foo » de l’hébergement « exemple.com » n’existe pas (soit foo.exemple.com), l’utilisateur est redirigé vers le site racine en l’occurrence « exemple.com » au lieu d’afficher une erreur. C’est à partir de la que WordPress vérifie si un sous-site existe avec le nom « foo », sinon ce sera à lui d’afficher l’erreur.

Connectez-vous à votre hébergement Funio (au cpanel), et cliquez sur sous-domaine.

Créez Facilement votre site Web avec Elementor

Elementor vous permet de créer facilement n'importe quel design de site Web avec un look professionnel. Arrêtez de payer cher pour ce que vous pouvez faire vous-même. [ Gratuit ]

Créer un sous-domaine Funio

Depuis cette nouvelle page, Vous devez créer un sous-domaine avec pour nom « * » (l’astérisque). Assurez-vous de choisir votre domaine principal. Dans l’exemple suivant, j’ai choisi « BlogPasCher.com ». faites également pointer le sous-domaine vers la racine de votre hébergement soit « public_html/ ».

Création du sous-domaine

Une fois que c’est fait, vous devez voir le domaine dans la liste des sous-domaines disponibles.

blogpascher sous domaine astérisque

Si c’est le cas chez vous alors votre domaine accepte les « WildCard« . Comme je vous l’ai dis plutôt ne vous attendez pas à ce que ça fonctionne automatiquement. Vous aurez probablement besoin d’attendre plusieurs minutes ou heures. Mais en attendant, nous allons continuer le tutoriel.

Préparer le réseau multisite

J’espère que vous avez un client FTP à portée, sinon vous pouvez utiliser FileZillaCe dernier nous permettra de faire des modifications sur notre serveur, plus précisément, vous devez télécharger le fichier « wp-config.php » et « .htaccess« . Si ce dernier fichier n’existe pas, ce n’est pas grave.

Ouvrez le fichier « wp-config.php » avec votre éditeur de texte préféré. Je vous recommande notepad++, et ajoutez la ligne suivante :

Cherchez-vous les meilleurs thèmes et plugins WordPress ?

Téléchargez les meilleurs plugins et thèmes WordPress sur Envato et créez facilement votre site web. Déjà plus de 49.720.000 de téléchargements. [EXCLUSIF]

define( 'WP_ALLOW_MULTISITE', true );

Vous devez ajouter cette ligne avant la ligne :

require_once(ABSPATH . 'wp-settings.php');

Une fois que c’est fait, accédez à votre tableau de bord WordPress. Cliquez sur le sous-menu « Création du réseau » du menu « Outils« .

création du réseau tableau de bord WordPress

Une fois sur cette nouvelle page, il vous sera probablement demandé de désactiver vos plugins. Si ce n’est pas le cas, vous verrez une page où vous aurez le choix entre installer le réseau multisite avec un structure qui accepte les sous-dossiers ou les sous-domaines. Nous allons bien évidement choisir les sous-domaines.

Creation-du-reseau

Vous pourrez configurez les autres détails comme vous le souhaitez, ensuite validez l’opération. Sur la nouvelle page, vous devez copiez les deux codes fournit pour le fichier wp-config le premier et pour le fichier .htaccess le deuxième.

Code fourni WordPress blogpascher

Vous aurez besoin de créer un fichier « .htaccess » avec nodepad++. Pour le premier code, ajoutez le juste après la ligne que nous avons ajoutée à savoir :

define( 'WP_ALLOW_MULTISITE', true );

Une fois que c’est fait envoyez vos fichiers sur votre serveur en utilisant le client FTP, vous aurez a écraser le fichier « wp-config.php » existant, et vous devrez à nouveau vous connecter, et vous remarquerez quelques différences au niveau de votre tableau de bord.

nouveau tableau de bord WordPress

pour créer un nouveau site, vous devez tout simplement cliquez sur « Admin du réseau > Sites » comme dans l’exemple suivant :

création d'un nouveau site

Depuis la nouvelle page, cliquez sur « Ajouter ».

Ajouter un nouveau site web

Créez Facilement votre Boutique en ligne

Téléchargez gratuitement WooCommerce, le meilleurs plugins e-commerce pour vendre vos produits physiques et numériques sur WordPress. [Recommandé]

Dans le nouvel écran, vous n’aurez plus qu’a remplir les différentes informations qui vous sont demandées.

Créer un sous site WordPress interface blogpascher

C’est vraiment aussi simple que ça.

Et pour finir

Les sous-sites WordPress se gèrent de la même façon qu’un site traditionnel. La différence est qu’avec un réseau multisite, vous pourrez facilement basculer d’un réseau site à un autre. En ce qui concerne la mise en place du WildCard, vous devez patientez un bon moment que tout se mettent en place. Cela pourra prendre quelques minutes ou heures.

C’est tout pour ce tutoriel. Si vous ne comprenez pas un point, nous serons ravi de vous apporter une solution.

Cet article comporte 7 commentaires
      1. Bonjour,
        Pouvez-vous m’en dire un peu plus ? Car j’ai bien crée mes sous-sites, mais le problème c’est que ça renvoit vers un site vide si je retélécharge pas un wordpress… comme si c’était des sites indépendants

        1. Le réseau multisites a une seule installation, le reste (sous-sites ou sous domaines) se fait directement à partir du tableau de bord du super-admin sur WordPress.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back To Top
2 Partages
Partagez2
Tweetez
Enregistrer