skip to Main Content

7 astuces pour accélérer votre site WordPress

Divi : le thème WordPress le plus facile à utiliser

Divi : Le meilleur thème WordPress de tous les temps !

Avec plus de 600.000 téléchargements, Divi est le thème WordPress le plus populaire au monde. Il est complet, facile à utiliser et livré avec plus de 62 templates gratuits. [ Recommandé ]

WordPress est une super plateforme pour développer votre blog, boutique ou tout autre projet de site internet. Dès son installation, des centaines de fonctionnalités couplées à des millions d’extensions sont à votre portée et seule votre imagination peut limiter la combinaison de ces dernières lors de vos créations.

Ces fonctionnalités sont des atouts, mais elles peuvent aussi se montrer inconvenantes. Nombres d’entre elles sont en effet chargées et exécutées sur votre serveur, même si vous n’en avez pas besoin, ce qui peut ralentir le fonctionnement de toute l’installation. Dans cet article je vous propose une liste de 7 astuces pour accélérer votre site WordPress.

1- Désinstallez tous les plugins inutiles

Les plugins sont comme des ralentisseurs de sites silencieux. Vous ne vous rendez jamais compte à quel point, jusqu’au moment où vous en désactivez un et que vous vérifiez la vitesse de chargement de vos pages. Alors je vous dis attention aux potentiels dangers de la surcharge de plugins.

Retenez que tous les plugins que vous installez, même non activés  vous coûtent un tout petit peut de temps serveur. Donc parcourez votre liste de plugins, plugin par plugin et dites vous bien que si vous n’avez pas besoin d’un plugin, vous devez le supprimer.

2- Utilisez un gestionnaire de plugins

Dans beaucoup de scénario, vous installez des plugins dont vous n’avez besoin que dans quelques parties sinon une seule, de votre site. Malheureusement, il arrive très souvent que ces derniers soient chargés dans d’autres parties ou pire dans toutes les pages de votre site et ceci à votre insu. L’extension Plugin Optimizer vous permet de désactiver pour chaque types de post et de pages, les plugins qui ne sont pas utiles. Il vous permet aussi de choisir l’ordre de chargement de vos plugins.

3- Utilisez un plugin de cache

Que serait une liste d’optimisation de la vitesse d’exécution de WordPress sans plugin de cache. Essentiellement, ce type de plugin fait des images, de certaines parties de votre site et les ressert de façon statique à vos visiteurs. Ceci à pour effet de diminuer de façon drastique le nombre d’appels à la base de données. Vous avez dans cet article  une comparaison de 3 plugins de cache WordPress.

Créez Facilement votre site Web avec Elementor

Elementor vous permet de créer facilement n'importe quel design de site Web avec un look professionnel. Arrêtez de payer cher pour ce que vous pouvez faire vous-même. [ Gratuit ]

4- Optimisez la taille de vos images

Uploadez toujours le minimum nécessaire en terme de taille de fichiers. C’est une règle. Dans cet ordre d’idées, pensez à utiliser un optimiseur ou un minifieur d’images. EWWW Image Optimizer en est un bon exemple. Il vous permet d’optimiser vos images lorsque vous les mettez en ligne. Vous pourrez aussi optimiser celles qui y sont déjà.

Des service en ligne existent aussi pour la même tâche. Notre tutoriel Optimiser des images avec WP Smush : avantages, inconvénients et alternatives vous donne plus d’informations sur le sujet.

5- Utilisez un CDN

Les CDN (= Content Delivery Network = Réseau de Distribution de Contenu) sont des services en lignes qui conservent et vous restituent  vos fichiers (.js, .css ou autres) sur des serveur de distribution très rapides. Ceci a pour effet d’alléger la charge de votre serveur.

Cherchez-vous les meilleurs thèmes et plugins WordPress ?

Téléchargez les meilleurs plugins et thèmes WordPress sur Envato et créez facilement votre site web. Déjà plus de 49.720.000 de téléchargements. [EXCLUSIF]

Un exemple de CDN est Cloudflare qui vous sert vos fichiers avec un certificat SSL gratuit. Bonne option de sécurité pour éloigner les petits curieux malveillants.

6-Allouez plus de mémoire à WordPress

Par défaut, WordPress est limité à n’utiliser qu’une certaine quantité de mémoire. Une fois ce seuil atteint, lors de l’exécution, vos visiteurs commencent à percevoir des ralentissements. Plusieurs méthodes sont à envisager en fonction de votre installation et la configuration de votre serveur. Cette manipulation peut être délicate, mais spécialement pour vous, nous avons compiler 4 méthodes pour augmenter la limite maximale de WordPress.

7- Optez pour un meilleur hébergeur

L’une des raisons courantes de la lenteur d’un site c’est l’hébergement mutualisé, dont la caractéristique est de partager le serveur entre plusieurs utilisateurs qui peuvent potentiellement ralentir votre site, jusqu’à le casser. Pour être à l’abri de ce genre de désagréments, vous pouvez migrer votre site vers un VPS (= Virtual Private Server = Serveur Virtuel Privé). Voici comment migrer facilement votre site WordPress.

Je sais qu’au début de cet article j’ai parlé de 7 astuces, mais je ne peux m’empêcher de rajouter à cette liste quelques bonus.

BONUS 1 : Chargez vos ressources de façon asynchrone

Par défaut, WordPress charge vos ressources dans une file. C’est à dire qu’ils sont chargés un à un du premier au dernier. Le chargement asynchrone (sans attente) peut réduire de façon significative les temps d’attente. Malgré le fait qu’il faut diminuer le nombre de plugins installés, le plugin Async JS & CSS fera l’affaire.

BONUS 2 : Retirez les query strings

Le nom de certains fichiers dans votre installation de WordPress pourraient se terminer par quelque chose comme « .css?ver=1.6 ». Ces fichiers sont dynamiques et ne pourront par conséquent pas être mis en cache par votre plugin de cache ou par les navigateurs de vos visiteurs. La chaîne à la fin du fichier sert à vérifier si le fichier est de la dernière version, ce qui n’est généralement pas indispensable.

Créez Facilement votre Boutique en ligne

Téléchargez gratuitement WooCommerce, le meilleurs plugins e-commerce pour vendre vos produits physiques et numériques sur WordPress. [Recommandé]

Vous pourriez retirer ces chaînes de vos fichiers .css et .js en rajoutant ce code à la fin de votre fichier functions.php afin que ceux-ci  soient eux aussi mis en cache :

function rb_remove_script_version( $src ){
    $parts = explode( '?', $src );
return $parts[0];
}
add_filter( 'script_loader_src', 'rb_remove_script_version', 15, 1 );
add_filter( 'style_loader_src', 'rb_remove_script_version', 15, 1 );

Voilà cette fois c’est bien terminé pour cette liste d’astuces pour accélérer votre site WordPress. En connaissez-vous d’autres ? Partagez les avec nous dans notre section des commentaires.

Cet article comporte 2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back To Top
21 Partages
Partagez18
Tweetez1
Enregistrer2