skip to Main Content

Quelle devrait être la longueur d’un article de blog ?

Divi : le thème WordPress le plus facile à utiliser

Divi : Le meilleur thème WordPress de tous les temps !

Avec plus de 701.000 téléchargements, Divi est le thème WordPress le plus populaire au monde. Il est complet, facile à utiliser et livré avec plus de 62 templates gratuits. [ Recommandé ]

Les gens sont souvent obsédés par ce sujet. Il y a un grand nombre d’informations circulant sur la toile au sujet de la longueur « parfaite » d’un article de blog, mais bien des données sont en conflit.

Le contenu est vraiment important lorsqu’on parle de référencement sur les moteurs de recherche comme Google. Alors, si vous voulez générer du trafic gratuit et des ventes grâce au marketing de contenu, vous devez bien le faire.

Mais avant qu’on ne parle de la longueur idéale d’un article de blog, parlons premièrement de quelques mythes :

Mythe n°1 : La petite taille est la seule voie

L’école de « la petite taille » pense qu’un article de blog doit être aussi bref que possible. Ils (les défenseurs) insistent sur le fait qu’une fois que vous dépassez les 200 caractères ou que vous en êtes au seuil, vous vous enfoncez. Personne ne lira plus.

Ça marche bien pour certains. Ça colle à leur style, leur message, leur approche. Donc, la petite taille n’est pas toujours ce qu’il y a de mieux. C’est parfois bon pour certains articles, certaines situations, et certains moments.

Mythe n°2 : Quand c’est long c’est bien

Une autre école de pensée dit qu’il faut absolument que les articles soient longs. D’une façon radicalement différente du contenu de petite taille, ces blogueurs s’orientent vers les articles longs.

D’après eux, les articles ayant le plus de succès et qui créent plus de conversion devraient compter un minimum de 2000 mots. Écrire des articles longs n’est pas la seule voie. Tout dépend de votre objectif et du message que vous essayez de communiquer.

Mythe n°3 : Les gens ne lisent pas le contenu sur la toile

Voilà l’un des mythes les plus ancrés sur la toile, et il existe depuis un bon moment. Ceux qui pensent de la sorte se disent que la plupart des lecteurs scannent le contenu qu’ils trouvent sur un blog.

C’est ce qui pousse les gens à produire du contenu de très basse qualité, parce qu’ils se disent que les gens ne lisent simplement pas. Ils se contentent de remplir leurs textes de mots clés pour être bien référencés par les moteurs de recherche.

Les gens lisent le contenu sur la toile, même s’ils ont tendance à scanner les grands titres ou à s’attarder sur les images. La toile est dirigée par le contenu. Le cliché : « le contenu est roi » est vrai.

Créez Facilement votre site Web avec Elementor

Elementor vous permet de créer facilement n'importe quel design de site Web avec un look professionnel. Arrêtez de payer cher pour ce que vous pouvez faire vous-même. [ Gratuit ]

Ces trois mythes devraient être évités, en faveur d’une approche plus stratégique de gestion de la longueur du contenu. Le contenu très long n’est pas nécessairement meilleur ; Le contenu très court n’est pas nécessairement meilleur ; et les gens lisent vraiment votre contenu.

La longueur ne fait pas tout

Lorsqu’on parle de contenu web, la longueur n’est pas le seul facteur à considérer. Vous devez tenir compte d’une foule d’autres facteurs. Considérez la façon dont tous ces autres facteurs influencent la longueur de vos articles.

  • La substance – C’est ce qu’il faut considérer à la base. Qu’allez-vous dire ? Quelle est la substance ? Si vous pouvez le dire en 100 mots, alors vous le ferez ainsi. Si ça en demande plus (2 000 mots par exemple), c’est aussi bien.
  • Le style – Certains styles d’écriture s’appuient sur un contenu court, bref et direct. Une autre fois, le style sera plus conversationnel et interactif. Le style que vous employez affectera la longueur de votre article.
  • La fréquence – le nombre de fois que vous publiez affecte la longueur de vos articles. Certains blogueurs publieront une fois par semaine ; mais lorsqu’ils le feront, l’article sera plus approfondi. D’autres sites publient des articles un peu plus courts chaque jour. En fait, c’est lié à la capacité de l’équipe marketing. Rédiger un article de qualité demande du temps.
  • Le format – La façon dont un article est mis en forme a un très grand impact sur sa lisibilité. Certains auront tendance à utiliser un très grand nombre de sous-titres, utiliser beaucoup d’images, et faire des paragraphes plutôt courts. Il est tout de même important de découper votre contenu en de petits morceaux que les gens pourront facilement scanner.
  • Le but – Chaque bon plan marketing a un but… plusieurs buts en réalité. Le but ultime c’est la conversion, mais à l’intérieur de ce but ultime, il y a des buts intermédiaires. Il pourrait s’agir de la promotion de la marque, l’augmentation du nombre d’inscrits à la newsletter, la fourniture de nouvelles informations, l’amélioration du SEO… Les différents buts nécessiteront donc des longueurs d’articles différentes.
  • L’audience – Une grande part de la création de contenu est liée à la connaissance de votre auditoire : leurs besoins, leurs intérêts, leurs passions et leurs problèmes. Votre but est de créer le contenu que votre audience va lire.
  • Le moyen – Le contenu n’est pas fait que de mots. Lorsque vous faites de l’infographie, par exemple, vous écrirez un certain  vous nombre de mots pour présenter le sujet, et le reste sera partie intégrante du schéma. A ce moment là… vous comptez les mots ou pas ? En fait, lorsque vous publiez une vidéo, ou une infographie par exemple, le décompte des mots n’a plus vraiment sa place.

Relevez bien que je ne prétends aucunement que la longueur du contenu n’est pas importante. Je dis que la longueur n’est pas la seule chose qui devrait vous inquiéter. Je dis également que la longueur est juste un facteur parmi plusieurs qui influencent une stratégie marketing.

Maintenant que les bases sont posées, laissez-moi vous parler du long contenu.

De manière générale, plus long est le contenu, mieux ça vaut !

Les statistiques montrent qu’en fait les articles plus longs ont généralement des résultats meilleurs, à tous les niveaux. Voyons un peu les raisons pour lesquelles c’est vrai.

La première:  est le fait qu’un grand nombre de mots entraîne souvent plus de trafic. Il y a plus de 200 facteurs qui influencent le classement de votre contenu dans les résultats de recherche. L’expérience a prouvé que plus votre page a du contenu, plus il a des chances d’être bien référencé sur Google.

Les résultats d’une recherche récente ont prouvé que la plupart des pages qui occupent les premières places dans les résultats de recherche sur Google ont plus de 2 000 mots.

Googlebot est le robot de Google qui indexe votre site. Lorsqu’il le fait, il scrute tout. Il y a différents types de contenus qui sont indexés – le nom de la page, les grands titres (H1, H2, H3, etc.), les métadonnées, etc. Plus votre article est long, mieux il est indexé. Plus vous avez des articles en première page sur Google, plus vous générez du trafic Gratuit. C’est aussi simple que ça.

Cherchez-vous les meilleurs thèmes et plugins WordPress ?

Téléchargez les meilleurs plugins et thèmes WordPress sur Envato et créez facilement votre site web. Déjà plus de 49.720.000 de téléchargements. [EXCLUSIF]

Plus vous avez de la variété, plus votre potentiel en termes de mots-clés sera solide

La grande variété de mots est également un facteur important qui peut améliorer votre référencement.

Par exemple, disons que vous créez un article de blog court sur la rédaction de « titres accrocheurs ». Vous visez 200 mots. Dans un article de quelques centaines de mots, vous utiliserez certainement l’expression « écrire de bons grands titres » et peut-être une ou deux variations. C’est pas mal.

Mais si vous écriviez un article de 2 000 mots ? Vous allez utiliser une variété d’autres expressions-clés telles que :

  • « Comment concevoir un titre accrocheur »
  • « Rédiger des titres attrayants »
  • « écrire de meilleurs titres sur votre blog »
  • «  Les astuces pour une bonne introduction»
  • « Un titre efficace»
  • « Le titre de votre article est important »
  • « Le titre qui donne envie de lire un article »
  • « …parce que ces mots dans un titre… »
  • « Ces premiers mots et leur pouvoir magnétique »
  • « Les titres les plus populaires… »
  • Etc.

Vous pouvez utiliser une variété plus importante lorsque vous avez plus de contenu. Plus vous êtes varié, plus vous aurez de bons résultats dans les recherches.

Souvenez-vous que Google ne donne pas uniquement des résultats qui correspondent exactement à la requête lors d’une recherche. Google donne des résultats qui sont sémantiquement liés. Google est intelligent. Il vous propose des résultats qu’il sait que vous allez également aimer.

Lorsque vous écrirez des articles plus longs, vous utiliserez le pouvoir des mots clés de façon plus poussée. Le fait de répandre des mots clé crée une matrice plus effective pour les recherches de Google.

Plus le nombre de mots est important, plus vous aurez de liens en retour

L’un des « plus » les plus importants du SEO c’est le fait de gagner des backlinks de grande qualité vers vos pages. Plus vos articles sont longs, plus vous avez de chances d’obtenir de tels liens.

Les statistiques parlent en ma faveur. Les articles plus longs obtiennent plus de liens en retour. Plus de liens signifient un meilleur SEO, et un meilleur SEO signifie plus de conversions et de revenus.

Un contenu plus long est plus partagé

Un journal populaire sur la toile a fait une étude sur le caractère « partageable » de son contenu, du point de vue de la longueur. Cette équipe a découvert que les articles les plus partagés étaient ceux qui étaient les plus longs. Une fois que l’article dépassait les 1 500 mots, il était dans la zone la plus favorable.

Dans les débats sur le fait de rendre les articles « partageables », il ressort bien que le facteur majeur c’est la longueur du contenu.

Créez Facilement votre Boutique en ligne

Téléchargez gratuitement WooCommerce, le meilleurs plugins e-commerce pour vendre vos produits physiques et numériques sur WordPress. [Recommandé]

Conclusion

Je tiens à vous avertir sur le fait de s’accrocher sur la longueur du contenu. Il n’y a pas de formule magique à prononcer sur le nombre de vos mots pour qu’ils vous mettent au top dans les classements. De plus, les statistiques prouvent bien que le contenu plus long obtient de meilleurs classements, une indexation plus importante, et plus de partages… donc du trafic gratuit massif.

Si vous tenez vraiment à vous accrocher au nombre, un article qui dépasse en moyenne 1 500 mots semble être dans la moyenne de la longueur idéale.

Cependant, ce n’est pas juste parce que le contenu plus long a de meilleurs résultats que votre contenu en aura automatiquement. Ça vous aidera a avoir une présence plus active sur les réseaux sociaux, avoir des articles de qualité, et du contenu qui vaut la peine qu’on en parle.

Alors, quelle est la longueur moyenne de vos articles ? Quelle différence avez-vous remarqué entre les plus longs et les plus courts ?

Cet article comporte 4 commentaires

  1. Bonjour,

    Je suis entièrement d’accord avec vous lorsque vous aafirmez que la longueur des articles n’est pas une fin en soi et que l’approche ne sera pas la même selon qu’on publie tous les jours, plussieurs fois par semaine ou une seule fois par mois.
    J’ajouterai que c’est comme tout: il faut savoir varier et ne pas toujours faire des articles d’une longueur similaire et le plus important, c’est de laisser libre court sa pensée lorsqu’on rédige un article, car le meilleur article, à tous points de vue, c’est celui qui sera bien construit et bien étayé mais qui ne tournera pas autour du pot pour tirer en longueur!

    Cordialement,

    Igor

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back To Top
23 Partages
Partagez20
Tweetez3
Enregistrer