skip to Main Content

Comment ajuster le ton de votre blog pour captiver vos lecteurs cible

Cherchez-vous les meilleurs thèmes et plugins WordPress ?

Téléchargez les meilleurs plugins et thèmes WordPress sur Envato et créez facilement votre site web. Déjà plus de 49.720.000 de téléchargements. [EXCLUSIF]

Chaque fois que vous publiez un article ou envoyez un message à votre liste d’e-mails, vos lecteurs apprennent de vous… mais ils pourraient apprendre quelque chose de totalement différent de ce que vous pensez…

Quel que soit votre message, vos lecteurs en tirent plus que ce qu’ils lisent au départ. Chaque fois qu’ils lisent votre contenu, ils reçoivent, de façon inconsciente, un message secret qui sous-tend le message plus évident, et les astuces que vous offrez.

Chaque petit bout de contenu que vous rédigez offre à vos lecteurs un message à propos de qui vous êtes.

C’est un message caché.

Votre grand titre ne dit évidemment pas : « Voici ce que je veux que vous sachiez à propos de moi » (enfin, je crois 🙂 )

Mais chaque message dans votre marketing de contenu est une opportunité de dire quelque chose à propos de vous à vos lecteurs. Vous véhiculez ainsi votre personnalité, vos passions, votre expertise, et votre attitude.

Le plus important encore, vous communiquez ô combien toutes ces choses seront bénéfiques à vos lecteurs et consommateurs.

La raison primaire du marketing de contenu c’est de vous connecter aux lecteurs en leur permettant de vous connaitre et de vous faire confiance. Vous espérez ainsi, lorsque les gens lisent votre travail, les amener à poser une action qui les rapprochera de vous: acheter vos produits ou services, suivre votre blog, parler de vous à tous leurs amis, ou peut-être même collaborer avec vous.

Voilà votre message secret. C’est la ligne directrice de tout ce que vous rédigez.

Divi : Le meilleur thème WordPress de tous les temps !

Avec plus de 554.000 téléchargements, Divi est le thème WordPress le plus populaire au monde. Il est complet, facile à utiliser et livré avec plus de 62 templates gratuits. [ Recommandé ]

Si vous ne connaissez pas votre ton, vous pourriez passer des messages involontaires à vos lecteurs. Heureusement, ce n’est pas quelque chose de difficile à analyser et à ajuster, afin d’obtenir les résultats que vous voulez.

Les problèmes de ton

Voici quelques problèmes de tons plutôt communs que vous pourrez déceler sur différents blogs:

  • le schizophrène: vous dégagez une colère folle sur un article, et essayez d’être aussi rationnel qu’une opération mathématique sur le prochain. Le ton va un peu dans tous les sens à ce niveau. Résultat? Les lecteurs sont confus et ne sont pas sûrs de qui vous êtes vraiment (le vrai vous). Ils n’en demanderont pas plus.
  • ennuyeusement formel: vous signez vos articles par votre nom complet (sans oublier un seul prénom), le nom de l’entreprise, l’adresse et le numéro de téléphone, comme si vous adressiez une lettre au Président de la République. Vous utilisez un vocabulaire assez soutenu, et vos phrases font cinq lignes. Vous faites du blogging, mais on dirait que votre esprit se trouve encore en 1897.
  • celui qui parle des langues multiples: tous les trois mots, vous utilisez un jargon industriel ou une abréviation, que vous ne prenez jamais la peine d’expliquer. A moins que vous et moi ne soyons de véritables âmes sœurs technologiques parlant exactement le même langage codé, je ne pense pas revenir sur votre blog.
  • trop mignon: vous utilisez cinq points d’exclamation à la fin de chaque phrase, et beaucoup de mots tous en majuscules et en gras. Votre blog finit par ressembler à une notre que vous avez fait passer à votre meilleur ami au lycée. Vous pourriez être un expert en chimie nucléaire, mais personne ne vous prendra au sérieux avec un tel ton.

Les fautes de ton éloigneront les lecteurs que vous aurez envie d’atteindre. Établissez un ton constant qui plongera vos lecteurs dans ce que vous faites, car il correspondra à la fois à votre personnalité et au sujet de votre blog. Ça vous aidera à bâtir votre audience.

Voici deux stratégies pour décoder et changer votre message secret:

Le décodeur pour votre ton actuel

La première étape pour esquisser votre ton idéal c’est de faire le plan de ce qu’est votre ton en ce moment. Pour ce faire, prenez un bon nombre de vos articles les plus récents et extrayez-en tous les adjectifs et mots descriptifs. Regardez-les de façon groupée. Ces mots en disent long sur la structure de votre ton.

Créez Facilement votre Boutique en ligne

Téléchargez gratuitement WooCommerce, le meilleurs plugins e-commerce pour vendre vos produits physiques et numériques sur WordPress. [GRATUIT]

Si vous avez une liste qui tourne autour de mots comme effrayant, bizarroïde, mouron, etc. vous devez avoir un ton plutôt rude… Peut-être est-ce le style qui marche pour vous. Mais si vous ne voulez pas être connu pour ça, alors, changez-le.

Par contre, s’il y’a beaucoup de probablement, peut-être, un style de, … vous tuez votre autorité, peu importe le ton que vous cherchez à avoir. Le message que vous passez de façon non intentionnelle c’est que vous êtes une mauviette. Ôtez tous ces mots et dites ce que vous pensez.

Le décodeur pour votre ton futur

Si vous pouvez définir l’essence de votre activité en 5 mots, vous pouvez les utiliser comme une ligne directrice rapide lorsque vous rédigez des articles de blog. De plus, si vous avez une équipe de rédaction, ces 5 mots aideront le blog à maintenir une certaine cohérence dans le ton, malgré la multiplicité des auteurs (très important).

C’est généralement un exercice assez facile à faire. vous savez, au fond de vous-même, qui vous voulez dans votre équipe. Vous connaissez les valeurs centrales de votre marché. Vous n’aurez pas besoin de plus de 5 minutes pour donner ces mots qui décriront le mieux l’impression que vous voulez donner.

Une fois que vous aurez les contours du ton que vous désirez, vous n’aurez plus qu’à l’implémenter dans tous vos futurs articles.

Prenez l’habitude de relire chacun de vos articles, juste une dernière fois, pour déceler le ton. corrigez tout mot ou expression qui prendrait une direction différente de la personnalité décrite par les 5 mots qui définissent votre ligne directrice.

Saisir des lecteurs via un ton nerveux

Il n’y a rien de mauvais à être audacieux, parfois un peu vilain ou cru dans le ton que vous employez. Si c’est ce que vous êtes, ça attirera les lecteurs correspondants et aidera votre blog à accomplir son but. En fait, avoir un ton à part peut être un grand moyen de vous faire une place dans la blogosphère.

Cependant, travailler avec un ton plutôt créatif ou nerveux fait la paire avec le fait de marcher sur une corde très raide de laquelle il est facile de tomber en donnant trop dans le cru ou l’embarras. Rassurez-vous que votre ton marche bien avec l’audience spécifique que vous vous battez pour attirer.

Qu’en dites-vous?

Quels sont les 5 mots qui résument le message secret de votre blog?

Déposez-moi un message en me parlant un peu du ton que vous employez sur votre blog.

Vous pourrez laisser un lien vers votre blog afin que nous découvrions tous votre ton à vous!

Merci de partager l’article avec vos amis!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back To Top
6 Partages
Partagez6
Tweetez
Enregistrer
WhatsApp