skip to Main Content

Voici comment découvrir votre passion, suivre vos rêves et gagner de l’argent

Cherchez-vous les meilleurs thèmes et plugins WordPress ?

Téléchargez les meilleurs plugins et thèmes WordPress sur Envato et créez facilement votre site web. Déjà plus de 49.720.000 de téléchargements. [EXCLUSIF]

Vous me prêterez un peu les différentes positions qu’occupera l’orateur de ce récit. Tantôt ce sera moi, tantôt Henri X., dont nous racontons l’histoire. Merci !

Il a fallu 6 ans à notre cher Henri pour devenir un blogueur professionnel. Et 4 ans et demi de ces années, il les a passées à attendre.

Pendant des années il a lu des blogs, acheté des livres et visionné des vidéos à propos de personnes ordinaires  faisant quittant leur boulot pour « vivre leur rêve ». « J’ai longuement langui avec envie et amertume alors que je voyais des amis virevolter vers le succès, en vivant de leurs passions. » « Qu’est-ce qu’ils faisaient et que je ne faisais pas ? »

Henri a attendu pendant un bon bout. Il attendait que quelqu’un daigne bien le pointer, il a attendu d’avoir la permission, attendu d’être assez bon pour commencer. Vous savez quoi ? Eh bien, la permission n’est jamais arrivée ! Un jour pourtant, tout changea.

Laissons Henri vous le dire par lui-même: « La conversation qui changea ma vie »

Quelques années auparavant, un ami m’a posé une question importante :

  • « Quel est ton rêve ? »
  • « Je n’en ai pas » ai-je répondu
  • « Bien sûr que tu en as. Tout le monde a un rêve. »
  • « Ah, je n’en ai… Je le vis, je crois »
  • « Vraiment ? Hm… » Il a fait une longue pause « parce qu’en fait, j’avais pensé que ton rêve était d’être un écrivain »

A l’instant même où j’ai entendu ces mots, quelque chose s’est éveillé en moi ; quelque chose qui était présent depuis longtemps. « ben, euh, ouais… » j’ai avalé une bonne quantité de salive, « je crois bien que j’aimerais être un écrivain… un jour. Mais ça n’arrivera jamais »

J’avais l’air si sûr de moi, si certain qu’à 28 ans pointés, je savais déjà à quoi m’attendre pour le restant de mes jours. En secouant la tête, mon ami a souri. « Henri… tu n’as pas à vouloir être un écrivain… »

Alors il a dit 9 mots qui ont changé ma vie : « Tu es un écrivain. Tu as juste besoin d’écrire. »

Il semble bien que c’était tout ce dont j’avais besoin. En fait, c’est vraiment tout ce dont nous avons besoin : croire que nous sommes déjà ce que nous voulons être. C’est donc ce que j’ai fait. J’ai commencé à m’appeler écrivain, et je me suis mis à la pratique (c’est très important pour avancer).

La pratique améliore les choses

Après cette conversation, j’ai commencé à bloguer, à rédiger articles gratuits (malgré ma peur du rejet), et à partager mon travail avec le monde. Au début personne ne le remarquait (ou alors tout le monde s’en foutait), mais ça ne me dérangeait pas vraiment car finalement, je faisais ce pourquoi j’avais été créé : écrire.

C’était bien de bloguer dans une certaine obscurité, bon de faire de la pratique sans que le monde entier ne l’observe. Voilà un concept bien ancré dans notre monde aujourd’hui : tout le monde veut être fameux maintenant, mais le chemin qui mène à la maîtrise est rarement populeux.

Divi : Le meilleur thème WordPress de tous les temps !

Avec plus de 554.000 téléchargements, Divi est le thème WordPress le plus populaire au monde. Il est complet, facile à utiliser et livré avec plus de 62 templates gratuits. [ Recommandé ]

Au même moment, ma vie était une routine quotidienne. J’apprenais à être public. Me mettre à l’avant, me forcer à être créatif. Chaque jour, dès 7 h, je devais publier quelque chose. Sept jours par semaine, 365 jours par an. Et cette attente que j’ai placé en moi était juste ce dont j’avais besoin. Ça m’a rendu meilleur, et m’a aidé à trouver ma voix.

Cette année d’écriture intensive m’a appris beaucoup plus que les 6 années précédentes. La leçon que j’ai apprise était la suivante : la fréquence, et non la quantité, est ce qui compte lorsqu’on se met sur le chemin de l’excellence. Certains jours, j’écrivais pendant 30 minutes, alors que d’autres, j’écrivais pendant 2 heures. Mais la quantité de temps ne compte pas.

Ce qui compte c’est que je me suis montré.

Et voilà ce qui a changé un hobby en une discipline, et éventuellement en une profession. Un auteur a dit que lorsque vous prenez le temps de travailler dans votre domaine chaque jour, vous concentrez une bonne énergie autour de vous, et gagnez la faveur de la providence.

Comment j’ai bâti une audience de 100 000 lecteurs en 18 mois

Au départ, personne ne me connaissait. J’ai alors interviewé des personnes influences dans mon créneau. J’ai également fait une liste de blogueurs, de personnes de qui je voulais apprendre, et avec qui je voudrais m’associer. Après un moment, je me suis familiarisé à ces gens, à certains de ceux qui m’ont invité à écrire sur leurs sites. Cependant, il n’y a pas eu de succès du jour au lendemain. Il m’a fallu 6 mois pour avoir 75 inscrits.

Mais quelque chose de surprenant s’est passé au cours de ces 6 mois : la semaine où j’ai publié un eBook gratuit à l’attention d’auteurs de blogs, j’ai eu près de 1000 inscriptions en 7 jours ! J’ai appris qu’il y a plus à gagner lorsque l’on est généreux.

En huit mois, j’ai obtenu une audience d’un petit millier de suiveurs (au travers de d’articles gratuits et de mon eBook gratuit). En plus, un éditeur m’a demandé d’écrire un livre. En 18 mois, ce millier d’e-mail s’est transformé en 20.000, et j’ai commencé à recevoir régulièrement près de 100 000 visiteurs uniques pour mon blog chaque mois. Je ne me faisais pas vraiment d’argent, mais je croyais fermement que si j’aidais les gens, je trouverai un moyen de gagner de l’argent.

D’un projet partiel à un emploi à temps plein

L’année qui suivit, ma femme et moi attendions notre premier enfant, et nous n’étions pas sûrs que nous allions vraiment nous en sortir. Elle voulait rester à la maison pour éduquer notre enfant, et avec mon seul salaire, c’était juste impossible.

Quelqu’un m’a dit un jour qu’une fois qu’on atteignait 10.000 inscrits, on avait un chiffre d’affaires à six chiffres. J’ai alors décidé de donner une chance à cette idée, en créant un e-book en quelques jours.

J’ai envoyé un email aux personnes inscrites sur mon site, en leur disant que j’offrais l’e-book à un prix promotionnel. Avec ce premier e-book, je me suis fait environs 1500 euros en un week-end. A ce moment, ça correspondait à peut près à la moitié de mon salaire mensuel. Je n’arrivais pas à y croire.

Le mois qui a suivi, j’ai ajouté un programme d’affiliation, et je me suis mis à gagner quelques centaines d’euros par mois en le faisant. Le revenu secondaire était vraiment intéressant, mais je savais que je devais relancer.

Créez Facilement votre Boutique en ligne

Téléchargez gratuitement WooCommerce, le meilleurs plugins e-commerce pour vendre vos produits physiques et numériques sur WordPress. [GRATUIT]

Mon second eBook, qui était juste une version réécrite du premier, a fait 12000 Euros en six mois. Après ça, j’ai su qu’il y avait un truc caché dans mon blog, une véritable mine d’or. Je n’avais qu’à le trouver. Plus tard cette année, j’ai lancé un cours en ligne. J’ai commencé à prix réduit, et j’ai élevé celui-ci à chaque nouvelle classe. Chaque fois que je lançais un cours, j’obtenais encore plus d’étudiants qu’à la classe précédente.

A la fin de ma deuxième année de blogging, ma femme pouvait rester à la maison pour s’occuper de notre fils. Nous avons été surpris de voir à quel point nous n’avions pas seulement remplacé nos revenus, mais nous les avions triplés aussi.

Ce que ça coûte

Bien que j’aie lu toutes les histoires à succès et entendu toutes les astuces. Je n’ai pas réalisé ce que ça pouvait demander comme travail de bâtir un blog populaire. Ma première année de blogging, j’ai écrit environs 300 articles pour mon blog, et 100 articles invités pour d’autres sites en plus. Pour ce faire, je devais me lever à 5 h tous les matins, et rester éveillé jusqu’à plus de minuit. J’ai laissé tomber la plupart de mes hobbies et j’ai focalisé tout mon temps libre sur l’écriture.

Ce n’était pas facile, mais j’étais dédié à mon rêve. Avoir passé tant d’années dans la frustration, sans vouloir faire ce travail, j’étais prêt à investir le temps nécessaire même si ça devait prendre des années, pour atteindre les résultats que je désirais.

Les gens me demandent souvent ce que j’ai exactement fait, ils me demandent le « truc » qui a fait toute la différence pour mon blog. Et bien sûr, je ne peux pas dire qu’il n’y en a qu’un, car c’est tout un processus, un tout construit de choses que j’ai faites, et qui ont marché.

Il n’y a pas de stratégie unique qui puisse vous aider à atteindre votre rêve. Il n’y a pas d’expérience unique ou choix unique qui vous guidera à votre grand exploit. Bon, peut-être qu’il y en a une : N’abandonnez jamais !

Oui, n’abandonnez jamais. Allez de l’avant. N’arrêtez jamais.

Apprenez de vos erreurs, mais n’abandonnez pas votre rêve. Vous pouvez le faire, vous allez le faire, seulement si vous n’abandonnez pas. Voilà ce qui manque à la plupart des blogueurs et auteurs. Chaque grande histoire que j’ai lue à propos des entrepreneurs légendaires était construites d’échecs, jusqu’à un moment singulier ou tout à changé.

Qu’est-ce qui a fait la différence ? Pourquoi des personnes comme J.K. Rowling et bien d’autres sont devenues mondialement connues alors que beaucoup d’autres ne le seront jamais ? Et qu’est ce que des personnes ordinaires telles que vous et moi peuvent faire pour vivre des vies extraordinaires ?

N’abandonnez jamais !

Si je pouvais tout regrouper en 3 étapes, voici ce que vous avez besoin de savoir :

1. Soyez conscients de ce que vous êtes vraiment (écrivain, entrepreneur, blogueur, etc.)

Créez Facilement votre blog avec SiteGround

SiteGround vous permet de créer votre blog WordPress en quelques clics seulements. Nom de domaine gratuit, hébergement sécurisé, SSL, transfert et bien plus encore... [ Recommandé ]

2. Dédiez-vous au processus. Faites des choses inconfortables, liez-vous d’amitié avec des personnes d’influence, et continuez jusqu’à ce que vous soyez remarqué.

3. Maintenez le cap. Lorsque c’est dur et que c’est effrayant, et que personne ne pense que vous y arriverez, ne baissez pas les bras. Persévérez. A la fin, nous serons tous réunis autour de la table des personnes à succès, entrain de partager nos histoires communes, mais ça se passera uniquement si vous n’abandonnez pas.

Alors, qu’est-ce que vous dites ? Il est plus que temps pour vous de vous mettre à la poursuite de vos rêves n’est-ce pas ? Je parie que c’est le cas !

N’oubliez pas de partager cet article sur les réseaux sociaux ou de laisser un commentaire si vous en avez.

Cet article comporte 5 commentaires
  1. Ce que vous a dit votre ami est extraordinaire ! Et votre analyse qui suit est très intéressante.
    Merci d’avoir écrit cet article, il m’inspire énormément.
    Bonne continuation à vous 🙂

  2. bonjour Thierry
    un bel article qui résume tout
    il n’y a pas un truc mais des milliers d’éléments qui créent un processus de réussite
    passion constance persévérance
    bravo
    gilles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back To Top
1 Partages
Partagez1
Tweetez
Enregistrer
WhatsApp