skip to Main Content

10 obstacles rencontrés en tant que blogueur et comment j’en suis arrivé à bout

Divi : le thème WordPress le plus facile à utiliser

Divi : Le meilleur thème WordPress de tous les temps !

Avec plus de 554.000 téléchargements, Divi est le thème WordPress le plus populaire au monde. Il est complet, facile à utiliser et livré avec plus de 62 templates gratuits. [ Recommandé ]

La nuit dernière, tout en parlant lors d’un petit événement ici à paris, on m’a demandé d’identifier les obstacles les plus communs auxquels les blogueurs sont confrontés dans la construction de blogs rentables.

C’était une question difficile — non pas parce qu’il n’y a pas beaucoup d’obstacles… mais parce qu’ils sont tellement nombreux et chaque blogueur semble faire face à sa propre expérience.

Voici donc quelques-uns des obstacles que j’ai rencontrés et quelques lectures sur la façon dont je les ai surmontés.

1. Le savoir-faire technique

Lorsque j’ai commencé à bloguer, j’utilisais le web pour le courrier électronique et la recherche occasionnelle d’essais sur l’étude que je faisais. J’avais utilisé le chat, mais je n’avais jamais créé une page web, n’avais jamais « codé » quoi que ce soit, et n’avais pas de connaissances sur comment enregistrer un domaine ou héberger un site sur un serveur, et je n’avais pas les capacités requises quand il s’est agit de la conception d’un blog.

En conséquence, j’ai fait beaucoup d’erreurs dans les premières années, avec de mauvais choix de plates-formes de blogging, les noms de domaine, etc.

Les grandes leçons pour moi dans tout ça était alors qu’il y avait beaucoup de choses que j’ignorais à propos du blogging, et il y avait toujours quelque chose à apprendre (et il y’en a encore 10 ans plus tard), vous n’avez vraiment pas besoin de savoir tout cela à la fois.

Commencez simplement et développez vos connaissances et compétences au besoin — et si vous êtes en mesure de le faire, penchez-vous également sur des partenariats avec d’autres, sous-traitez avec des gens qui apporteront des compétences dont vous avez besoin pour atteindre vos objectifs.

2. La peur de paraître stupide

L’un des premiers défis qui auraient pu me freiner était la peur d’être stupide. J’ai des souvenirs distincts au cours des premiers mois de blogging où je voulais comparer mon blog très mal conçu et mal écrit (du moins c’est ce que j’ai vu) à celui d’autres blogueurs qui semblaient savoir ce qu’ils faisaient — je me souviens m’être demandé si les gens lisaient le mien juste pour rire.

Heureusement, j’ai surpassé cette peur et continué à travailler sur le développement de mon style de blogging et sur l’ensemble de mes compétences et avec le temps, cette peur a disparue.

Je pense que l’autre clé pour surmonter cette peur était de concentrer mes énergies sur la création de contenu avec mon blog qui a tenté de résoudre les problèmes concrets que je savais que les gens avaient. Je pense qu’en adoptant cette approche constructive, vous créerez un blog utile et assez difficile à critiquer.

Cherchez-vous les meilleurs thèmes et plugins WordPress ?

Téléchargez les meilleurs plugins et thèmes WordPress sur Envato et créez facilement votre site web. Déjà plus de 49.720.000 de téléchargements. [EXCLUSIF]

3. Trouver un point

Mon premier blog est celui dans lequel j’ai parlé de beaucoup de sujets. Il a commencé en se concentrant sur mon travail et donc je l’ai utilisé pour parler de musique, mais au fil du temps j’ai élargi mes horizons pour parler de mes autres intérêts (les films, le blogging lui-même, le marketing).

Plus j’écrivais des sujets, plus j’appréciais le blogging, mais plus de rejets encore, j’ai eu des lecteurs qui ne partagaient pas toujours mon mélange éclectique d’intérêts.

Ce n’est qu’au moment où j’ai commencé de nouveaux blogs sur différents sujets que j’ai commencé à trouver mon groove et mon lectorat a vraiment commencé à se développer.

4. Le blocage des Blogueurs

Quelques années dans le blogging et j’ai eu mon premier combat contre le blocage des blogueurs. La créativité n’était pas fluide et je m’asseyais devant ordinateur à regarder un projet d’article vide et je me demandais si j’aurai jamais quelque chose à écrire. La première fois, ça a duré une semaine ou deux, mais j’ai eu de nombreux autres éclats de manière périodique au cours des années qui ont suivi.

Avec le temps, j’ai compris que l’idéal était de commencer quelque chose car la perfection est l’ennemie du progrès.

5. Le « Burnout » des blogueurs

De même, je suis aussi passé par des moments où je me suis presque « perdu » avec la quantité de travail que je mettais dans mon blogging. A un moment j’ai eu plus de 20 blogs fonctionnant en même temps, et j’essayais de publier sur tous chaque jour. C’était une recette pour le désastre et la qualité de mon contenu en a souffert, ma santé également.

La solution ? J’ai dû recadrer les choses. J’ai décidé que pour être en mesure de maintenir mon blog, je ne devais avoir que quelques blogs sur lesquels j’aimais écrire et dans lesquels je pouvais me lancer. Cela a élevé le niveau en termes de qualité dans ce que je faisais, mais ça m’a aussi  donné plus d’énergie pour ces projets.

6. L’attaque personnelle

Le blogging a toujours été un milieu où la différence et la méchanceté gratuite font partie du décor… donc vous aurez de temps en temps des gens qui critiqueront ce que vous faites et écrivez. Ça fait totalement partie du blogging. Il y’a eu quelques cas au cours des 10 dernières années où la « critique » des autres a commencé à se sentir plus comme une attaque personnelle qu’un dialogue ou qu’une critique constructive et authentique.

Il vient un moment où vous finissez par vous demander si cela vaut finalement la peine. Ce fut notamment le cas à une occasion où l’attaque est devenue tout à fait personnelle et physique dans ma « vraie vie ». Ce n’était pas une situation agréable, mais heureusement, ce fut une situation dans laquelle les choses se sont arrangées à la fin, après une rencontre effrayante.

Il n’y’a pas de « solution » réelle pour ce point. Prenez juste les choses comme elles viennent et ignorez ceux qui n’ont rien d’autre à faire que de passer leur temps à gâcher le quotidien de leur prochain.

7. Se construire un lectorat fidèle

Quand il s’agit de la construction d’un blog rentable, on ne peut échapper à la nécessité de se construire un lectorat de taille décente. Chaque stratégie de monétisation de blog à laquelle je peux penser repose sur le fait d’avoir des gens qui lisent votre blog afin de vous faire de l’argent et donc c’est un défi auquel nous sommes tous confrontés en tant que blogueurs.

Créez Facilement votre Boutique en ligne

Téléchargez gratuitement WooCommerce, le meilleurs plugins e-commerce pour vendre vos produits physiques et numériques sur WordPress. [GRATUIT]

C’est un défi particulièrement frustrant et je me souviens de nombreuses fois où j’ai presque perdu espoir après de nombreuses heures de rédaction de contenu de qualité que personne ne lisait. Ne perdez pas espoir.

8. Trouver le bon modèle de monétisation

Avoir des lecteurs ne suffit pas. De nombreux blogueurs qui ont construit un lectorat assez important ont fini par comprendre que ce qu’ils pensaient être le bon modèle de monétisation ne fonctionne tout simplement pas dans leur créneau ainsi qu’avec le type de lecteurs qui ils ont attiré.

Pour ma part, j’ai constaté que j’ai besoin d’expérimenter constamment de nouvelles façons de faire de l’argent à partir de ce que je fais. J’ai commencé avec les réseaux publicitaires et le marketing d’affiliation de base, une fois que mes blogs sont devenus populaires, de nouvelles opportunités se sont présentées (comme la vente d’annonces directement auprès des annonceurs, et la création de mes propres produits à vendre).

Il n’y a pas un seul moyen de monétiser un blog, et avec le temps, ce qui fonctionne pourrait changer. Ça peut être une véritable jonglerie !

9. La gestion du temps

Il n’y a tout simplement pas assez d’heures dans la journée…

Créer des sujets sur lesquels rédiger du contenu, le modifier, le promouvoir, répondre aux commentaires, s’engager sur les réseaux sociaux (Twitter, Facebook, Pinterest, Youtube, LinkedIn …. et plus), en commenter sur d’autres blogs… la liste des choses que vous sentez le besoin de faire en tant que blogueur est longue.

Ajoutez à ce mélange avoir une « vraie vie » et le défi de faire tout cela entre votre ‘journée de travail, la famille, la vie sociale et la gestion d’un ménage et vous verrez à que point ce n’est pas facile.

La gestion du temps est le combat n° 1, je crois que la plupart des blogueurs savent à quel point il est difficile de s’en sortir sans une meilleure organisation et une bonne externalisation.

10. Mettez-vous à niveau

Le défi de se mettre à niveau est lié à la gestion du temps.

Avec le bon serveur mis en place, un blog peut très bien avoir un lectorat et une portée illimité et toujours continuer à fonctionner. Le défi de la croissance d’un blog n’est pas tellement un problème technique — très souvent, il s’agit de la façon de garder votre blog personnel et de rester accessible à vos lecteurs.

Dans les premiers jours, il est relativement facile de répondre à chaque commentaire et répondre à chaque e-mail, de tweeter tout en rédigeant des articles… mais une fois que votre lectorat s’est développé, ça peut devenir plus difficile et il faut généralement faire des concessions.

Le choix est soit de laisser passer quelques-unes des réactions des lecteurs, soit de trouver quelqu’un pour vous aider à gérer (et perdre un peu de votre touche personnelle), soit de travailler plus longtemps (pas rentable à long terme).

Je n’ai toujours pas l’impression d’avoir triomphé de ce challenge — mais je continue à y travailler !

Quelles obstacles avez-vous rencontrés en tant que Blogueur ?

Lequel de ceux cités plus haut vous correspond le plus ? Qu’ajouteriez-vous ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back To Top
12 Partages
Partagez12
Tweetez
Enregistrer
WhatsApp